Printemps de Bourges – samedi

Troisième journée du Printemps de Bourges pour le Transistor. C’est le soir de la Rock’n’Beat, donc le programme est assez chargé. On commence par la poésie de Peter Von Poehl, puis la folk francophone de Salomé Leclerc, le rock de Team Ghost, le trip-hop de St Lô, le pop-rock de The Vaccines, la soul de Valerie June, la hype de Breakbot et l’electronirique de Rone.

Peter Von Poehl

Alors que son dernier album, Big Issues Printed Small, a été entièrement pensé pour un orchestre, le Suédois était accompagné d’un seul violoncelliste, Zach Miskin pour ce concert intimiste au Salon d’Honneur. Afin de détendre l’atmosphère chargée de respect, Peter Von Poehl se lance dans des explications de texte alambiquées. Les yeux se ferment pour imaginer les cuivres sur ‘Lover’s Leap’, et l’électricité parcourt la foule sur ‘To The Golden Rose’. Mais c’est sur ‘The Story of the Impossible’ que la foule s’émeut.

Le duo arrive à donner du relief aux compositions, à faire vivre les morceaux, à émerveiller la salle. A mesure que le concert avance, les regards échangés autant sur scène qu’avec la salle se font de plus en plus complices. Ce qui permet un point d’orgue collectif sur une reprise d’Arthur Russell avec ‘This Is How We Walk On The Moon’. La standing ovation est méritée.

YouTube Preview Image

Salomé Leclerc

Seule face au public de l’Auditorium, au milieu d’un bordel d’installation, Salomé Leclerc vient présenter son premier album ‘Sous Les Arbres’. Sans ses musiciens, elle se retrouve armée d’une grosse caisse et d’une guitare, avec laquelle elle semble se débattre. Mais si son album rappelait par moment ses aînés, tels que Patrick Watson sur ‘Ne Revient Pasou Karkwa surGarde Moi Collée’, le live ne convainc pas. On a beau admirer sa témérité, le côté crève-cœur de ses compositions finit par lasser.

YouTube Preview Image

Team Ghost

L’essai des Trans Musicales semble avoir été transformé puisque Team Ghost ouvre la soirée Rock’n’Beat au W. Et pour l’occasion, le show s’en retrouve encore plus musclé : Félix Delacroix développe une batterie de techniques pour mener les hypnotiques compositions vers l’explosion. Les introductions doucereuses sont rapidement détrompées par des dissonances étonnamment bienvenues de Benoit de Villeneuve. Dommage que les enregistrements studio n’arrivent pas à retranscrire la puissance du live qui retournerait presque l’estomac.

YouTube Preview Image

Lire l’interview de Team Ghost

St Lô

Autre découverte aux Trans Musicales : l’association de Ms Walidah de Brooklyn et de La Bande Magnétique. Sur scène, la chanteuse est en mouvement permanent, habitée par la musique… rendant la prestation pénétrante, presque dérangeante par moments quand elle se désarticule tel un pantin sous l’emprise de l’electro. Elle mime les morceaux comme elle les ressent, s’expose au public, assume les regards sur son crâne rasé, s’esquive d’un saut aux questions que posent son nœud papillon.

La foule réagit à son charisme, accepte sa présence, car elle apaise par sa souplesse les compositions angoissantes qui montent pour submerger l’auditeur. C’est comme si elle faisait rempart et permettait, par le biais de ses chorégraphies, de relâcher les tensions. En clown triste, elle absorbe les douleurs qui prennent aux tripes pour les transformer en mauvais souvenir.

YouTube Preview Image

The Vaccines

Après un premier album bien punk, il semble que le passé folk de Jay-Jay Pistolet l’ait rattrapé pour livrer, sur Come of Age, des compositions rock bien senties, blindées de mélodies irrésistibles. Prises au piège par les refrains, les filles sautillent dans tous les sens, et les garçons sont tout émoustillés de les faire monter sur leurs épaules.

Au début un peu intimidé, The Vaccines se remet à peine de sa surprise devant l’accueil aussi chaleureux du W, puis plonge dans ses tubes pour les révéler plus rageur que sur album. L’ambiance est à l’excitation, la foule envoie tout valdinguer, les cris accueillent les changements de rythmes de langoureux à énervé. Et peu importe si personne ne reconnaît aucune des références dont est truffé le dernier album, seule reste en tête l’ombre de les Arctic Monkeys qui plane sur leurs concerts.

YouTube Preview Image

Valerie June

Avec ses dreadlocks élégamment arrangées et son jeu banjo élaboré, Valerie June a tout pour plaire. Et quand en plus on sait qu’elle a été adoubée par le roi du blues Dan Auerbach des Black Keys ! Posant sa voix légèrement nasillarde sur des influences qui ont mûri au soleil du sud des Etats-Unis, la jeune fille a le visage qui s’illumine quand elle chante. La femme-enfant, avec sa tenue bleue à froufrous, se frappe même la poitrine quand elle raconte qu’elle a choisi ce corps et le Tennessee pour prendre la relève de ses idoles Dolly Parton et Tina Turner. Elle en devient même légèrement inquiétante.

YouTube Preview Image

Breakbot

Loin de l’intensité du 22, Breakbot est tout en insouciance. On dirait même presque la bande son d’un trip sous MDMA. Sauf que le DJ est pas foutu de chanter juste sur son tube ‘Baby I’m Yours’. Heureusement que le final est rattrapé par la reprise de Metronomy sur ‘A Thing For You’.

Rone

Avec ses lunettes rondes et son air d’enfant un peu ahuri, Rone ne ressemble en rien aux autres DJ. C’est comme s’il invitait la foule à venir lui rendre visite dans son monde onirique qui se développe sous nos yeux. Et pourtant on est loin d’une contemplation rêveuse, car les rythmes se font urbains, définitivement dansants, décrivant une cité quelque peu labyrinthique. Emerveillé, on se laisse gagner par une euphorie, bercé par l’espoir que l’organique et le bitume peuvent cohabiter. Puis on plonge dans la danse pour oublier cette utopie par trop lyrique.

YouTube Preview Image

Remerciements : Antoine (Opus 64)

Catégorie : A la une, Concerts
Artiste(s) : , , , , , , ,
Evenement(s) :
Ville(s) :

7 réactions »

  • Gagne des places pour les Francofolies de La Rochelle | Le Transistor :

    […] rap, Olivia Ruiz (amie de Buck 65) et Lou Doillon (aux Trans) pour représenter la gente féminine, Breakbot (au Printemps de Bourges) et Lescop (en interview) pour la hype, Vitalic (aux Trans) pour l’électro… et même Woodkid […]

  • Entretien avec Rone | Le Transistor :

    […] Tohu Bohu, le deuxième album de Rone est sorti chez InFiné. Les Vieilles Charrues sera en concert au Rock dans tous ses Etats,Montreux Jazz Festival, à la We Love le 13 juillet, au Big Festival de Biarritz, aux Vieilles Charrues et le 31 octobre à l’Olympia ! Compte rendu de Rone au Printemps de Bourges […]

  • Gagne tes places pour Peter Von Poehl le 14 novembre | Le Transistor :

    […] tu te souviens bien, Le Transistor a déjà eu la chance de voir Peter Von Poehl en concert : c’était lors du dernier Printemps de Bourges, au Salon d’Honneur, avec vue sur la cathédrale. Pour cette version acoustique, le Suédois était accompagné de […]

  • Gagne tes places pour Mutual Benefit le 3 mars - Le Transistor | Le Transistor :

    […] on se loverait bien dans ses compositions soyeuses mais surtout élégantes. Quelque part entre la sensibilité de Peter Von Poehl et la recherche de Sufjan Stevens. Et quand c’est beau comme ça, on a qu’une envie, c’est de […]

  • Entretien avec Chapelier Fou - Le Transistor | Le Transistor :

    […] ! Lire le live report de GaBLé au Café de la Danse Lire l’interview de Mein Sohn William Lire le live report de Peter Von Poehl au Printemps de Bourges Lire l’interview de Yann Tiersen – en attendant la sortie de son nouvel album Infinity […]

  • Gagne tes places pour St.Lô à la Flèche d'Or - Le Transistor | Le Transistor :

    […] que St.Lô sur scène, que ce soit dans un entrepôt moite aux Trans Musicales, dans la pénombre d’une salle au Printemps de Bourges ou de plein jour à Rock en Seine, c’est toujours une expérience. Ms. Walidah a cette aura qui […]

  • Entretien avec Peter Von Poehl | Le Transistor :

    […] Sympathetic Magic, le quatrième album de Peter Von Poehl, est paru chez Nest & Sound Peter Von Poehl sera en concert le 7 juin au Café de la Danse Lire le compte rendu du concert de Peter Von Poehl au Printemps de Bourges 2013 […]

Et toi t'en penses quoi ?

Plugin from the creators of iPhone :: More at Plulz Wordpress Plugins