La programmation du FNAC Live 2015

L’été à Paris, on a le choix entre les apéros au bord du canal ou dans les parc, à la recherche du moindre carré d’espace vert, mais en attendant le lancement de Paris Plage, ça reste pauvre en musique. Et la climatisation des salles étant aléatoire, on n’ose pas vraiment s’y risquer. Heureusement, le FNAC Live vient animer le Parvis de l’Hotel de Ville avec un festival entièrement gratuit ! Programme détaillé !

Mercredi 15 juillet, premier jour en douceur, tout se passe sur la scène du Parvis. A 18h, on commence avec ArKaDin, qui n’est autre que le projet du chanteur des Coming Soon (vus au MaMA Event). On passe ensuite à Oscar and the Wolf, avec son electropop dansante et pénétrante, Curtis Harding qui nous vient d’Atlanta pour présenter son premier album Soul Power, et les deux sœurs ensorcelantes Ibeyi (vues en première partie de Damon Albarn au festival des inRocKs), juste avant les fausses jumelles de Brigitte (vues au MiDEM festival)… pour finir sur Rone (lire l’interview) accompagné de son nouveau Creatures.

YouTube Preview Image

Jeudi 16 juillet, le FNAC Live laisse carte blanche au label Because Music pour fêter ses 10 ans. Donc on commence à 18h avec les jeunes Minuit, finalistes du tremplin Sosh inRocKs Lab, puis le groupe Django Django (vus au Printemps de Bourges) qui avait fait fureur en 2012 et reviennent avec un tout nouvel album, Born Under Saturn. En parallèle, Benjamin Biolay viendra assassiner euh reprendre à sa sauce les grands titres de Charles Trenet dans la scène du Salon. Et pour finir la soirée, Selah Sue (voir la session P20RIS) viendra donner de la voix sur son deuxième album Reason avant de laisser le plateau au phénomène Christine and the Queens.

YouTube Preview Image

Vendredi 17 juillet, la programmation devient un peu plus élégante. On démarre à 18h par Fuzeta, vainqueurs du prix Ricard S.A. Live Music, suivis de la nouvelle coqueluche Jeanne Added (vue au festival Les Femmes S’en Mêlent) et son très attendu premier album Be Sensational. Puis Baxter Dury (lire l’interview) campera avec superbe son rôle de crooner anglais désabusé avant que Dominique A (au Studio 104) ne remporte à nouveau les suffrages. Au Salon, on tombe sous le charme légèrement désuet de Ala.ni (vue au Silencio) et on s’évade grâce à Piers Faccini (lire l’interview) accompagné du violoncelliste de talent Vincent Segal. Retour sur la scène du Parvis avec The Shoes (lire l’interview) qui avaient cartonné avec leur Crack My Bones et préparent la sortie de Chemicals prévue pour le 2 octobre. Enfin, Super Discount 3 alias Etienne de Crecy sera en live pour danser jusqu’au bout de la nuit.

YouTube Preview Image

Samedi 18 juillet, on élargit le champ des possibles. Pour ouvrir les festivités à 18h, on retrouve la jeune rappeuse Sianna, suivie de Nekfeu qui adore la polémique, avant de partir pour le Mali avec Songhoy Blues. Sur la magnifique scène du Salon, Cyril Mokaiesh s’offre le pianiste jazz Giovanni Mirabassi, et le Québécois Pierre Lapointe viendra servir ses chansons pop. Pendant ce temps, sur la scène du Parvis, les esprits vont s’échauffer avec Izia (vue au Printemps de Bourges), toujours à la hauteur de sa réputation live, puis la chaleur grimpera d’un cran avec l’électro-house de The Avener pour finir en véritable comédie musicale avec le performeur Mika (vu au Printemps de Bourges) !

YouTube Preview Image



Catégorie : A la une, Dossiers
Artiste(s) : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,
Evenement(s) :
Ville(s) :

Et toi t'en penses quoi ?

Plugin from the creators of iPhone :: More at Plulz Wordpress Plugins