Gagne tes places pour le MaMA Event 2013

Pour sa cinquième édition, le MaMa Event s’impose avec une programmation qui s’étend désormais sur trois jours. Dès le mercredi 16 octobre, le festival prend le quartier de Montmartre en otage pour présenter une programmation qui prend plus de risques à mesure des années. Et pour soutenir cet effort, Le Transistor te fait gagner des places pour deux soirées clé : la Uni-T Night du jeudi 17 avec Owlle, Spitzer, Saint Michel et Nick Mulvey et la Tonight’s The Night du vendredi 18 octobre avec Tomorrow’s World, Sarah W Papsun et Sean Nicholas Savage !

mama_event_2013-2

Du 16 au 18 octobre, que ce soit dans les salles ou les showcases aux quatre coins de Pigalle, la programmation est dense !

Mercredi, on hésite entre Moriarty (interview) qui présente à la Cigale les groupes de son label Air Rytmo : Mama Rosin et Christine Salem. A la Boule Noire, c’est sûr qu’il y aura de l’ambiance avec Tom Fire (session) et surtout Burning House, la rencontre entre General Elektriks (interview) et Blackalicious, ainsi que les Kenyan de Just A Band. Pour plus d’émotions, rendez-vous aux Trois Baudets avec Maissiat (interview) et Emily Jane White, tandis que le centre Barbara s’embarque pour une soirée sous le signe du festival Les Electropicales de La Réunion. A noter aussi qu’au Backstage du O’Sullivan, Fortune vient présenter son nouvel album Blackboard aux côtés des Allemands de Sizarr et de la pop norvégienne de Sandra Kolstad. Mais le clou de la soirée restera St. Lô (interview) au Bus Palladium, qui partageront le plateau avec les Espagnols de Mendetz et du rock expérimental chinois de Carsick Cars.

Jeudi, on a bien entendu notre soirée de prédilection, mais ça n’empêche qu’on aurait aussi bien envie d’aller à la Cigale voir Popof, Emancipator, mais surtout les virtuoses de Aufgang (interview). La Boule Noire n’est pas de reste, puisque, après avoir bousculé le Printemps de Bourges, Heymoonshaker revient accompagnés du blues expérimenté de Slow Joe & the Ginger Accident. Si vous ne voulez pas être bouleversés, n’allez pas à la Zamora Night, une soirée multiculturelle où Piers Faccini (interview), Dom La Nena et Klô Pelgag ne peuvent laisser indifférents. On peut aussi se rendre au centre Barbara voir à si Theodore, Paul et Gabriel (vus au festival des Inrocks) se sont musclés en live mais surtout se laisser charmer par la voix de Lou Marco. Pour les amoureux de Chinese Man (interview), rendez-vous au Bus Palladium pour Smokey Joe and The Kid. Ou plutôt, si tu veux voir la pop sous un autre jour, passe au Backstage du O’Sullivan, écouter Ben Ellis, The Sophia Lorenians et surtoutr les Yalta Club !

En vrai, on a négocié le meilleur plateau de la soirée, avec la magnétique Owlle (session), Spitzer de l’écurie InFiné, Saint Michel (interview) qui sort son premier album Making Love & Climbing, et Nick Mulver, le fondateur de Portico Quartet.

YouTube Preview Image

Vendredi, dernier jour et pas des moindres. La Cigale se paie Archive (au Grand Rex), Daan et Robi, pendant que le Divan du Monde part en worl avec Susheela Raman et Yasmine Hamdan. Tu trouves que ça manque de rap/hip-hop ? au centre Barbara retrouve Naâman, Set & Match et Koriass. Aux Trois Baudets, on mélange les cartes avec le rock de Shannon Wright qui tutoie la chanson d’Arman Melies. Ca manque d’énergie tout ça ! Heureusement Deportivo (interview) et Birth of Joy vont retourner le Backstage du O’Sullivan. Au Théatre de l’Atalande, viens te frotter aux hargneux The Craftmen Club et à la sulfureuse Anita Drake. Enfin au Bus Palladium, on se chauffe sur Dead Hippies, Rangleklods et Stubborn Heart. Pour ensuite cloturer le festival en beauté à la Machine du Moulin Rouge avec The Toxic Avenger.

Et dans les showcase de la journée, Le Transistor recommande Jeanne Added (qui tourne avec Rachid Taha), les Okay Monday (Inouïs du Printemps de Bourges), et Florian Mona.

La meilleure soirée reste celle de la Boule Noire ! Avec Tomorrow’s World, la rencontre entre Air et le New Young Pony Club, les Sarah W Papsun (interview), qui présentent leur excellent premier album Péplum. Et le plus qu’étrange Sean Nicholas Savage qui a chamboulé le Heart of Glass Heart of Gold festival !

YouTube Preview Image

Et pour gagner tes places pour le MaMA Event, poste une vidéo poste une vidéo du groupe que tu as le plus envie de voir.
La manip est simple :
1 Se créer un compte sur Facebook – comment ça c’est déjà fait ?
2 Devenir fan du Transistor – donc ça aussi c’est réglé !
3a Si tu veux aller à la Uni-T Night le jeudi 17 octobre, poste sur le wall du Transistor une vidéo de Owlle, Spitzer, Saint Michel ou Nick Mulvey.
3b Si tu veux aller à la Tonight’s The Night le vendredi 18 octobre, poste sur le wall du Transistor une vidéo de de Tomorrow’s World, Sarah W Papsun ou Sean Nicholas Savage
Le concours se finit le mardi 15 octobre à 20h59 !


Remerciements : Pauline Le Tallec

Catégorie : (re)Découvertes, A la une
Artiste(s) : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,
Salle(s) : , , , , , , , ,
Evenement(s) :
Production(s) : ,
Ville(s) :

Et toi t'en penses quoi ?

Plugin from the creators of iPhone :: More at Plulz Wordpress Plugins