Gagne tes places pour le festival des inRocKs 2013

A l’automne, les irréductibles Gaulois qui tentent autant que possible de résister à l’envahisseur américain Pitchfork, c’est le festival des inRocKs. Du 5 au 12 novembre à Paris, mais aussi à Bordeaux, Nancy, Nantes, Toulouse, Caen et même Tourcoing, l’hebdomadaire propose une programmation axée sur l’indé et la découverte. Pour soutenir l’effort patriotique, Le Transistor te fait gagner des places pour la soirée du vendredi 8 novembre à la Cigale, c’est-à-dire Suuns, These New Puritans, Papa et Young Fathers.

Le mardi 5 novembre, le festival s’offre l’Eglise Saint-Eustache en pré-ouverture avec Keaton Henson, déjà habitué à tourner son Birthdays dans les musées. Dès le lendemain, la tendance s’inverse : on secoue tout ce petit monde à l’Olympia avec la pop de HollySiz, la house de Rocky et Major Lazer (dont on a fait l’expérience aux Eurockéennes).

Affiche-festival-inrocks2013

Après cet apéritif, les inRocKs entament les négociations le jeudi 7 novembre, avec une battle de poids : le label Domino à la Cigale vs le label Kitsuné à la Boule Noire. Côté carte blanche Domino, la Cigale accueille The Amazing Snakeheads, la soul de Matthew E. White, la noirwave de Petite Noir (découvert aux Trans), et les electro-goth de Austra (vues aux Eurockéennes). En face, pour la Kitsuné Maison en Vrai #14, ce sera Years & Years, les très mancuniens pourtant venus de Metz, Portland, et la pop rêveuse de Swim Deep. Pendant ce temps-là, Gesaffelstein (vu aux Eurocks) invite des amis au Palais de Tokyo pour fêter la sortie de son premier album. On ne se refuse décidément rien !

Vendredi 8 novembre, on part en offensive. Sur le front nord, Young Fathers, la nouvelle sensation du moment Papa, la longue splendeur de These New Puritans, et les electro-percutants Suuns (interview) à la Cigale. Sur le front ouest, on découvre à tout va avec Troumaca, la pop blessée de Sir Sly et le délicatement symphonique Sivu à la Boule Noire.

YouTube Preview Image

Samedi 9 novembre, la riposte se compose en mode rétro à mort. A la Cigale, on déguste la pop sixties de Lucius, les grandiloquents seventies de London Grammar, le troubadour baroque Jacco Gardner (vu à la Route du Rock), et la rescapée des champs de coton Valerie June (vue au Printemps de Bourges). A la Boule Noire, la soul electro-magique de Sohn, les mystérieux Arthur Beatrice (qui s’étaient fait languir l’année dernière) et le post-dubstep de Deptford Goth.

Dimanche 10 novembre, c’est pas grave : demain c’est férié ! Une soirée de filles à la Cigale avec la dangereuse , la dérangée Christine and the Queens (vue au Printemps de Bourges), l’excitante AlunaGeorge et l’envoutante Laura Mvula. La Boule Noire fait écho avec la charmeuse Findlay, mais équilibre le tout avec les très glam Casual Sex et les grunge de chez Drenge.

Lundi 11 novembre, le coup de grâce haut en couleurs à la Cigale : les flamboyants de Teleman, les psychédélique enjoleurs de Temples et les mythiques Suede.

Mardi 12 novembre, un digestif au Zénith pour savourer la victoire. Les étonnants Everything Everything, l’electro-hip-hop de Breton (interview) qui viennent présenter leur deuxième album, et le disco math-rock de Foals, dont la réputation n’est plus à faire.

YouTube Preview Image

Et pour gagner tes places pour le Festival des inRocKs le 8 novembre à la Cigale, poste une vidéo d’un des groupes programmé.
La manip est simple :
1 Se créer un compte sur Facebook – comment ça c’est déjà fait ?
2 Devenir fan du Transistor – donc ça aussi c’est réglé !
3 Poster sur le wall du Transistor une vidéo des Suuns, These New Puritans, Papa ou Young Fathers.
Le concours se finit le dimanche 3 novembre à 23h59 !


Remerciements : Abi des inRocKs

Catégorie : A la une
Artiste(s) : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,
Salle(s) : , , , , ,
Evenement(s) :
Ville(s) :

Et toi t'en penses quoi ?

Plugin from the creators of iPhone :: More at Plulz Wordpress Plugins