Rock en Seine : itinéraire conseillé

Le plus dur dans un festival, c’est de faire la part des choses. Bien sûr il y a certains groupes qu’on crève d’envie de voir, donc on va louper tous les autres histoire d’être bien placés. Y’en a d’autres qui d’après les rumeurs, sont excellents en live, et les autres à découvrir. Ensuite il s’agit d’être stratégique et de faire des choix.
[MAJ Martina Topley Bird remplace Ou Est Le Swımmıng Pool le samedi 28.]

Rock en Seine 2010

Rock en Seine 2010

Sans vouloir vous dire quoi faire, Le Transistor se propose de vous partager son Rock en Seine idéal. Il faut toujours partir du principe qu’il y aura des imprévus, parce que si en théorie tout roule, le but d’un festival n’est pas non plus de faire l’autiste, de tout voir et tout écouter, sinon le dernier concert paraît une purée de ce qu’on a écouté toute la journée… Il faut aussi se laisser le temps pour se poser, de boire de l’eau – mais pas que-, pour croiser des potes – alors qu’on les a pas vus depuis des années-, et pour faire des découvertes en tous genres !

Vendredi 27 août 2010

On arrive vers 14h30, pour pas stresser dans la file d’attente. Si tout se passe bien, on peut aller jeter un coup d’œil à Minus The Bear à 15h à la Cascade, mais on lâche tout à 15h30 pour courir voir Roken Is Dodelijk à 15h45 à l’Industrie.
Ensuite, le choix est difficile, parce que Band of Horses et King of Conspiracy, c’est vraiment pas mal mais ça fait pas le poid face à Kele, le chanteur de Bloc Party qui se lance en solo. Donc rendez-vous à 16h55 à la Grande Scène.
A 17h40, on irait bien à la Cascade voir Foals, la sensation du moment, mais Idol joue à l’espace Ile-de-France à 17h30. Après quoi, il est impératif d’aller écouter Beast à 18h30 à l’Industrie. Comment ça c’est en même temps que Skunk Anansie à la Grande Scène ? Il faut être prêt à faire des sacrifices !
Ensuite, ça commence à se compliquer, je propose de zigzager – ca tombe bien, votre taux d’alcoolémie vous met dans de bonne conditions. En apéro baden baden à l’espace Ile-de-France à 19h ; Cypress Hill à 20h à la Grande Scène pour s’en prendre plein les dents ; puis retour au rock indémodable avec Black Rebel Motorcycle Club à la Cascade à 21h. 22h digression adolescente avec Blink 182 à la Grande Scène ; coup d’œil à deadmau5 à 22h30 à l’Industrie ; et on finit en furie avec Underworld (mais si, la BO de Trainspotting !) à 23h15 à la Cascade.

Vous êtes crevé et repus, ne restez pas au bar à vous plonger dans ces yeux verts, demain, une longue journée vous attend.

Samedi 28 août 2010

Fraîchement repassé, vous vous sentez d’attaque. Maintenant, vous savez gérer votre temps à l’entrée du festival, vous avez apporté ce qu’il vous manquait. Cette deuxième journée s’annonce bien.
Ca tombe bien, le premier concert c’est Chew Lips, à 15 à la Cascade. Et surtout ne bougez pas, le suivant c’est Plan B à 16h20. Malheureusement, il va falloir vous arracher à ce confortable spot parce que les Sterephonics à 16h55 à la Grande Scène, c’est trop tentant ! Mais vous éloignez pas trop, toujours à la Cascade, à 17h40 c’est les Two Door Cinema Club et après un petit tour du côté de la Grande Scène pour Paolo Nutini à 18h20, à 19h10 c’est le magnifique Jonsi, le chanteur de Sigur Ros.
A 20h tout le monde va courir voir Queens of the Stone Age, mais c’est samedi soir, vous êtes là pour délirer, donc vous irez à l’Industrie voir les Naïve New Beaters ! Après y’a pas photo, pour continuer à danser, c’est à la Cascade que ça se passe avec LCD Soundsystem à 21h15. Vous y trouverez peut-être quelques ‘Dunk Girls‘ à ramener à la Grande Scène pour Massive Attack à 22h15, et là vous vous laisserez envelopper de leur magie musicale.
Si avec ça vous chopez pas, venez pas pleurer, c’est vous qui aurez loupé une étape !

Dimanche 29 août 2010

Petite nuit ? Mais apparemment ça valait le coup. C’est le dernier jour, il faut en profiter au maximum.
On commence plus tôt à 14h30 avec la pop de Wallis Bird pour ouvrir gentiment les paupière posé avec un café devant la scène de la Cascade – un café j’ai dit ! Vous êtes maintenant réveillés et prêts pour The Temper Trap à 15h à la Grande Scène. Les plus audacieux iront voir The Black Angels à 15h55 à la Cascade.
Et là, c’est le plus gros dilemme de l’histoire de Rock en Seine (non ce n’est pas un effet dramatique) : Eels à la Grande Scène à 16h25 mais I AM UN CHIEN !! à 16h40 à l’Industrie… Entre le parolier de génie et les petits Parisiens électro-rock qui envoient de la petite buchette, difficile de faire un choix. Cela dit, Le Transistor est en faveur du développement de la nouvelle scène française. Faites-nous confiance et allez voir I AM UN CHIEN !!, vous ne serez pas déçus !
Pour vous remettre de vos émotions, vous irez vous détendre au son de sa voix soul Wayne Beckford à 17h15.
Pour le dimanche soir, l’idée serait de le faire à la cool et de passer la soirée à la Grande Scène : à 18h, c’est Beirut, à 19h, léger détour par l’espace Ile-de-France pour The Yolks, à 19h50 retour à la grande scène pour The Ting Tings, et si à 20h45 vous arrivez à vous lever pour aller voir Roxy Music à la Cascade, vous avez gagné votre journée.  Mais revenez pour 22h car Arcade Fire vient jouer son tout nouvel album The Suburbs.  Et pour les vrais guerriers, faites un détour par l’Industrie quand même parce que Crystal Castles promet vraiment en live, c’est à 22h15.
Certes, il faut se lever demain, mais les lundis matins sont toujours difficiles, donc autant que cette fois, ce soit pour une bonne raison !

YouTube Preview Image

Et n’oubliez pas, écoutez les gens autour de vous, suivez ces potes que vous avez pas vus depuis longtemps, ou ces yeux que vous ne reverrez jamais, parce qu’un plan, c’est fait pour être bazardé – et à la dernière minute – c’est le meilleur moyen de se sentir libre !




Catégorie : A la une, Dossiers
Artiste(s) : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,
Evenement(s) :

2 réactions »

  • Concerts – Rock en Seine – Vendredi | Le Transistor :

    […] théorie diffère souvent de la réalité. L’adaptation d’une stratégie connaît toujours des aléas. Voici un report de ce que nous avons vu à Rock en Seine, et ce que nous en avons pensé. A chaud […]

  • Concerts – Rock en Seine – Samedi | Le Transistor :

    […] Le Transistor avait donné son itinéraire idéal. Avons-nous suivi nos propres recommandations ? Quelles ont été les surprises et les déceptions de la journée ? Un compte rendu à chaud de la deuxième journée du festival en attendant un live report plus détaillé. LCD SoundSystem ©NicolasJoubard […]

Et toi t'en penses quoi ?

Plugin from the creators of iPhone :: More at Plulz Wordpress Plugins