James Murphy de LCD Soundsystem

Le troisième album studio de LCD Soundsystem, This Is Happening, a fuité et s’est rapidement retrouvé disponible sur le net. En quelques instants, le single Drunk Girls a été balancé sur YouTube, et même si EMI l’a fait retirer dans la journée, le buzz était créé !

LCD Soundsystem

James Murphy, se retrouve en plein road trip Espagne-Angleterre forcé – volcan oblige – et en profite pour caler des interviews par téléphone. La ligne était mauvaise, mais il est resté très patient et sympathique, même si on sent que les heures de bus l’ont fatigué. Confidence attrapée au vol : il lui arrive souvent de danser seul devant son ordi.

La rumeur court que This Is Happening serait le dernier album de LCD Soundsystem, mais c’était aussi ce qui s’était dit à propos de Sound of Silver, qu’en est-il cette fois-ci ? « Ce groupe me prend tout mon temps, je peux plus m’occuper du label (DFA) et je délaisse la production. Les tournées durent au moins un an et quand on a fini, on retourne direct en studio. Il y aura des ‘LCD happening’, mais je ne veux pas faire d’autre albums avec LCD Soundsystem. Je veux revenir aux débuts : que des singles, des choses simples. »

L’album a fuité fin mars, donc presque deux mois avant la sortie prévue de l’album. Quel est son ressenti en tant que producteur et en tant qu’artiste ? “En tant que co-fondateur du label DFA, je m’en fous, mais je voulais pas le sortir aussi tôt. C’est pas pour le business mais c’est pas aux autres de décider de la sortie.” Ce leaking avait pourtant des airs de buzz prémédité… « C’est pas du tout ce que je cherchais à faire. Franchement je m’en fous de ces histoires de buzz. L’album est à moi, j’ai le droit de le mettre à disposition quand je le désire, et c’est frustrant que quelqu’un d’autre le fasse à ma place. »

Et que pense-t-il du téléchargement en général alors ? « C’est pas que j’en ai rien à faire, c’est que je ne m’en préoccupe pas trop.  Je dis pas que ça me dérange pas, c’est plutôt que je ne vais pas m’en plaindre, c’est tout. Si ce n’est pas disponible et que c’est la seule manière pour un gamin de l’avoir, je comprends qu’il brûle d’envie de l’écouter. Je ne le fais pas, je n’aime pas vraiment ça, mais je pense pas que ce soit ma place de juger qui que ce soit. Ce qui est inquiétant c’est que les gens ne comprennent pas le soucis dans le fait de prendre l’album. Le pire c’est ceux qui le mettent à disposition, je trouve ça insultant. En fait, c’est comme s’énerver contre la pluie parce qu’on est trempé ; on peut rien faire contre. Les gens sont impolis, je ne vais pas en perdre le sommeil, même si je n’aime pas cette attitude. »

Par la suite, This Is Happening a été mis en streaming sur le site, c’était pour pallier aux fuites ? « J’ai reçu beaucoup de messages suite au leaking de l’album, alors j’ai voulu rapidement le mettre à disposition en streaming pour qu’on puisse l’écouter sans avoir à le télécharger, sans avoir à se sentir coupable.  Je veux pas que certains soient frustrés ou pénalisés sous prétexte qu’ils adoptent la bonne conduite. »

Le clip de Drunk Girl a aussi l’air d’avoir été préparé dans la précipitation. « Quelqu’un a posté une vieille vidéo que je pouvais pas supporter : juste des nanas bourrés. C’était vraiment de la merde donc j’ai voulu faire un truc rapidement pour remplacer cette vidéo. On avait déjà planifié de faire un clip, mais pas aussi tôt. On a eu trois jours à peine pour trouver l’idée, et tout a été fait en seule prise. »

Cette vidéo est complètement loufoque: flippante et drôle à la fois. « On avait aucune idée, et on voulait vraiment virer cette vidéo de merde… J’ai croisé Spike Jonze, je lui ai raconté que j’avais calé un weekend pour faire cette vidéo mais qu’on cherchait encore un concept. Sur le moment, je lui ai demandé s’il était libre et très gentiment, il a accepté. Ça s’est fait un peu à l’arrache. » Certains disent que cette conspiration de chiens-pandas est en fait un symbole d’activistes pour les droits des animaux. « Vraiment ? Non, rien à voir! C’est juste pour se marrer, rien de sérieux. Le côté gens masqués donne un côté flippant, mais c’est pour délirer. On a absolument aucun message à faire passer. »

James Murphy a contribué à la bande son du film Greenberg de Noah Baumbach (sorti le 28 avril). « J’aimais bien les films de Noah. On s’est rencontrés, on s’est bien entendus et je me suis dit que ce serait sympa de l’aider à faire ce film. Ca m’a paru être l’opportunité d’aider quelqu’un à faire quelque chose en laquelle il croit. En temps normal, je suis pas très soundtrack, mais j’ai aimé réaliser cette bande son avec lui. » Le titre ‘Oh You !’ sonne comme une cicatrice qui se réouvre. « Toute cette bande son essaie de coller à l’esprit du film – une comédie qui traite d’un sujet sérieux. C’est complètement différent de ce que je fais d’habitude; j’étais content d’y participer, cicatrice ou pas. Si j’ai fait ça, c’est plus pour rendre service à un ami, mais je veux retourner à la production, me consacrer au label et m’essayer à plein d’autres choses. »

James Murphy est passé à Paris pour la Fashion Week, pour le show d’Yves St Laurent, il a contribué à la bande-son du film Greenberg, d’autres projets sur le grill ? « Non je peux pas, parce que j’ai cette tournée. » Donc ça voudrait dire qu’il a hâte que cette tournée se termine ? « Quand j’étais en enregistrement, j’avais hâte d’en avoir fini. J’avais pris du retard parce que j’avais perdu ma voix. Mais là, j’ai jamais été aussi excité à l’idée de partir en tournée. » Pourtant, il a déjà comparé une tournée à l’armée. « Tu suis un programme toute la journée, t’es loin de chez toi, tu campes sans arrêt… y’a pas de vie dans une tournée. » Un an et demi à ce train-là, les fans vont-ils être déçus sur la fin de cette tournée ? « Je veux faire cette tournée du mieux que je pourrais, pour pouvoir ensuite retourner à d’autres projets. J’espère que je vais tenir. »

L’album This Is Happening sort le 17 mai.


Remerciements : EMI

Catégorie : Entretiens
Artiste(s) :

15 réactions »

  • Zik, concerts et vidéos :

    Bonne interview, on apprend plein de choses, dommage qu’il n’y ait pas une petite video… Pour completer un article sur les videos dispo racontant la fin de LCD du Grand James.

    http://blog.concerts-vod.fr/

    Venez voir!

  • Près De Chez Toi – Une rentrée qui s’annonce bien | Le Transistor :

    […] la Cascade 15h Chew Lips – 16h20 Plan B – 17h40 Two Door Cinema Club – 19h10 Jonsi – 21h10 LCD Soundsystem – 23h15 2 Many Djs Scène de l’Industrie 15h45 Viva and the Diva – 17h05 Quadricolor – […]

  • A La Une, Dossiers – Rock en Seine : itinéraire conseillé | Le Transistor :

    […] ! Après y’a pas photo, pour continuer à danser, c’est à la Cascade que ça se passe avec LCD Soundsystem à 21h15. Vous y trouverez peut-être quelques ‘Dunk Girls‘ à ramener à la Grande […]

  • mikalhornb :

    Movie Online Plus

    watch movie online

    watch movies online for free, hollywood movies, latest movies, thriller movies, action movies, comedy movies, drama, musical

    watch movie online
    watch movie online

    watch movie online

    watch movies online for free, holly wood movies, latest movies, horror movies, Adventure movies
    Free War Movies

  • Kmeron :

    @le_transistor sympa le lien vers un article du 30 avril =D

  • Près De Chez Toi – Gagnez des places pour Spoon le 15 novembre à l’Elysée Montmartre ! | Le Transistor :

    […] Jamaica, The Bewitched Hands (en interview prochainement sur Le Transistor) et LCD Soundsystem (entretien ici). Mais c’est pas le seul concert de la soirée ! Pour les amoureux de trip-hop, Wax Taylor est au […]

  • Le Transistor » 2010 : musique et découvertes :

    […] LCD Soundsystem Coming Soon Success Skip the Use I AM UN CHIEN !! Adam […]

  • Le Transistor » Gagnez des pass premium pour la soirée inRocKs Lab le 4 mars à la Flèche d’Or :

    […] pensiez que vous pourriez vous reposer… Non, c’est juste qu’il y a un DJ set de James Murphy (en interview là) avec Gavin Russom à la Gaîté Lyrique […]

  • Le Transistor » James Murphy en DJ set à la Gaîté Lyrique :

    […] émotion ne parcourt la salle à la vue du patron de l’écurie musicale DFA. Après un bout de salsa, qui déstabilise l’audience et présage peu de l’ambiance, […]

  • Breton et Sarah W Papsun à la Gaîté Lyrique | Le Transistor :

    […] La boucle electro de ‘Bye Bye Teacher’ monte et on se perd ente les Two Door Cinema Club et LCD Soundsystem. Heureusement que les chœurs prennent rapidement le dessus, bientôt rattrapés par une cocotte à […]

  • Sale et sauvage #2 à Mains d’Oeuvres | Le Transistor :

    […] Le leader de 69 est un ovni. En frontman aguerri par 20 ans de carrière notamment avec le groupe noise Sloy, le charismatique chanteur Armand Gonzalez détonne avec son look de Ben Stiller propret. Epaulé par une guitariste (ex-Sloy aussi) et un claviériste, la soirée bascule dans un garage plus dark, voire dans une new-wave parlée-chantée avec boite à rythme à la fois binaire et lo-fi. Le chanteur fou change de micro toutes les secondes et agite sa main droite au-dessus de son attirail pour moduler le son de sa voix et celui d’un synthé criard. Il a l’air possédé ; surtout avec la voix nasillarde et haut perchée de fillette en crise de nerfs qui sort du micro à effets. Mais sa personnalité force le respect, et la sauce prend, sauvagement. Sa transe contamine les auditeurs qui s’agitent pour certains comme des robots épileptiques. Sur la fin, la ligne de basse et le pied de caisse électro sonnent carrément groovy. La scène Sauvage a la patate et ne s’arrête plus d’hurler et de danser, surtout sur le titre ‘Novo Rock’, véritable hymne électro-rock. On dirait presque que Ian Curtis est le guest d’un concert d’LCD Soundystem (interview)… […]

  • MaMA Event 2014 - Morceaux choisis - Le Transistor | Le Transistor :

    […] mainstream. Ca fleure le meilleur de la house nineties, avec des pointes de synthés eighties et une touche de label DFA. De bons petits tubes dancefloors s’enchaînent comme ‘Just Away‘ ou le plus cool […]

  • Entretien avec Glass Animals - Le Transistor | Le Transistor :

    […] sorte. Son premier succès c’était The Futureheads, j’avais 12 ans. Joe : C’est aussi lui derrière The Rapture, plus que James Murphy. Dave : C’est une pierre angulaire de notre monde musical, il est donc responsable de notre […]

  • Primavera Sound festival 2014 - vendredi - Le Transistor - par Benjamin Lemaire et Agnès Bayou | Le Transistor :

    […] remuer le bassin. Certes, la recette est toujours la même et le niveau des compos n’atteindra sans doute jamais celui des défunts LCD Soundsystem, mais le spectacle offert par Nic et son groupe mérite qu’on s’y […]

  • Le Transistor | Le Transistor :

    […] sorte. Son premier succès c’était The Futureheads, j’avais 12 ans. Joe : C’est aussi lui derrière The Rapture, plus que James Murphy. Dave : C’est une pierre angulaire de notre monde musical, il est donc responsable de notre […]

Et toi t'en penses quoi ?

Plugin from the creators of iPhone :: More at Plulz Wordpress Plugins