Jonsi au Bataclan

Jonsi, après seize ans de bons et loyaux services au sein de Sigur Ros, s’octroie un peu de temps pour lui. En 2009, il surprend avec Riceboy Sleeps qu’il a réalisé avec Alex, son partenaire, et cette année, il revient avec des compos personnelles qu’il avait collectionnées au fil des années. Go est un petit bijou que j’adule depuis plusieurs semaines, il était temps que j’assiste à sa transposition scénique !

Glasser

I cannot read the gallery's xml file: 20100607-1/gallery.xml
Please check that the gallery's files have been created on the admin pages!

Jonsi

Contrairement aux compositions de Sigur Ros, qui peuvent être difficiles à digérer, les morceaux de Jonsi sont légers. Moins conceptuels, plus accessibles tout en gardant leur part de mystère insaisissable. La voix, qui nous envoute depuis des années chez Sigur Ros, s’envole dans les aiguës, dans un décor inspiré par la nature : les fourmis travailleuses, les lucioles généreuses, les papillons éphémères, les colibris colorés, les faons fragiles…
Il attrape des notes inhumaines : les loupés vocaux, dus à l’émotion, nous rassurent, nous sommes bien tous de la même espèce.

Le début très calme m’inquiète : l’album, aux structures très travaillées –mais délestées par sa voix-, serait difficilement retranscriptible sur scène ? Le public écoute religieusement dans la chaleur assourdissante, mais on est loin de la joie inénarrable de l’album. Enfin, Kolnidur arrive telle une pluie d’été – l’attente ne rend cette condensation que plus appréciable, un réel soulagement. Vous avez déjà connu des frissons qui duraient trois minutes ?

I cannot read the gallery's xml file: 20100607-2jonsi/gallery.xml
Please check that the gallery's files have been created on the admin pages!

Tornado me fait l’effet de gouttes qui rigolent dans mon cou, Sinking Friendships me donne presque des ailes. Comme une élévation, les gouttes se transforment en bulles d’air. Le concert continue en progression constante, crescendo en intensité.
Chaque morceau, j’attends la déflagration, retenant ma respiration, et chaque morceau m’apporte un souffle d’air pur. Rajustant une feuille de lierre sur le micro, Jonsi se lance dans Boy Lilikoi, bouffée d’énergie, et la nature reprend ses droits le temps d’une chanson. Les envolées lyriques de Saint Naïve, Around Us ou Grow Till Tall donnent à chaque fois l’impression d’un final symphonique – et de battre, mon cœur s’est arrêté.

Setlist : All By Myself / Hengilas / Iccicle Sleeves / Kolnidur / Tornado / Sinking Friendships / Sticks and Stones / Saint Naïve / Go Do / Boy Lilikoi / Piano Song / Around Us
Rappel : Counting Tigers / Grow till Tall


Remerciements : Julien Marquant

Catégorie : Concerts
Artiste(s) : ,
Salle(s) :

9 réactions »

  • zikomagnes :

    RT @le_transistor: [Article] Concert : Jonsi et Glasser au Bataclan – http://www.letransistor.com/1331-concert

  • Tweets that mention Jonsi au Bataclan | Le Transistor -- Topsy.com :

    […] This post was mentioned on Twitter by Agnès Bayou, Le Transistor. Le Transistor said: [Article] Concert : Jonsi et Glasser au Bataclan – http://bit.ly/cDsvWM […]

  • NotSoBlonde :

    Génial : je cherchais partout de jolies photos d’hier soir, me voilà sauvée : il y aura donc trace du passage de l’elfe islandais à Paris sur le net musical, en images. Je trouve que l’atmosphère si particulière du set est bien rendue dans ces clichés : ils sont de toute beauté.
    Donc merci pour le bon moment passé en la compagnie de ce billet!

  • dpc :

    Ça s’écrit Jónsi, les enfants 🙂

  • dpc :

    [Et Sigur Rós, d’ailleurs. Vous avez pas de touche ó sur vos clavier ou bien ??]

  • Près De Chez Toi – Un été en pointillé | Le Transistor :

    […] DJs, The Prodigy, Soulwax, Blink-182, Limp Bizkit, The XX, Bloody Beetroots DJ set, Eels, The Kooks, Jonsi, Serj Tankian, Kele, The Flaming Lips, Laurent Garnier, Groove Armada, Mumford & Sons, NOFX, […]

  • A La Une, Dossiers – Rock en Seine : itinéraire conseillé | Le Transistor :

    […] petit tour du côté de la Grande Scène pour Paolo Nutini à 18h20, à 19h10 c’est le magnifique Jonsi, le chanteur de Sigur Ros. A 20h tout le monde va courir voir Queens of the Stone Age, mais c’est […]

  • Près De Chez Toi – Une rentrée qui s’annonce bien | Le Transistor :

    […] Attack Scène de la Cascade 15h Chew Lips – 16h20 Plan B – 17h40 Two Door Cinema Club – 19h10 Jonsi – 21h10 LCD Soundsystem – 23h15 2 Many Djs Scène de l’Industrie 15h45 Viva and the Diva […]

  • Le Transistor » 2010 : musique et découvertes :

    […] Bataclan Born Ruffians à la Maroquinerie Clues à la Maroquinerie The Black Keys aux Eurockéennes Jonsi au Bataclan The Bloody Beetroots & le Death Crew 77 aux Eurockéennes Liars à la Maroquinerie The Drums à […]

Et toi t'en penses quoi ?

Plugin from the creators of iPhone :: More at Plulz Wordpress Plugins