La Route du Rock 2014 – Jour 3

Dernier jour à la Route du Rock, et pour la première fois du festival, il fait superbement beau. Même la boue commence à sécher, au grand désarroi des mud-surfeurs. Dans un ciel d’un bleu arrogant, des montgolfières colorées survolent le Fort de Saint-Père, tandis que le public se régale de l’énergie de Perfect Pussy, la nonchalance de Mac Demarco, la classe de Baxter Dury, la précision de Toy, le look de Temples et la brutalité de Cheveu.

Perfect Pussy

Non ce ne sont pas des Russes, mais les Perfect Pussy ne font pas dans la dentelle pour autant. A vrai dire, le groupe ne ménage pas le public qui accumule les gueules de bois et les nuits courtes. Certains en viendraient même à se demander s’ils ne préféraient pas la petite sieste sur la plage avec Pégase. Mais petit à petit, à force d’admirer l’énergie dégagée par Meredith Graves, cette chanteuse manifestement dérangée se démenant dans sa micro-robe moulante, on s’acclimate à leur son. Un groupe qui vient s’ajouter à la programmation décidément très punk de cette 24 édition.
YouTube Preview Image

Mac Demarco


Quel beau foutoir que ce set de Mac Demarco ! Longtemps Le Transistor a essayé de comprendre ce qui pouvait exciter toutes ces foules dans les compositions de ce Montréalais. Les références balancées à Tenacious D permettent d’entrevoir une réponse : c’est qu’il n’y a pas grand-chose à comprendre, et qu’avec quelques bières ça passe toujours un peu mieux. C’est vrai, pourquoi le bassiste ne viendrait-il pas faire un brin de karaoké sur du Coldplay pendant qu’on change une corde ? Pourquoi ne pas s’accorder au milieu des chansons, c’est pas comme si ça pouvait affecter les compositions. De toute façon, il est libre Mac : il touche à absolument tous les styles. Et peu importe qu’il se prenne pour un crooner, tant qu’il se tape un petit slam de fosse, tout le monde est content ! Bref, ne perdez pas votre temps : c’est creux !

Baxter Dury


En toute discrétion, Baxter Dury monte sur scène pour doucement énumérer les femmes de son dernier album Happy Soup. Sur scène aussi, elles sont deux à harmoniser ses lamentations d’homme blessé. Au son de la mamba triste de ‘Leak At the Disco’, Baxter Dury, toujours très digne dans son costard, noie ses larmes dans sa bière. Au détour de ses compositions qui l’ont enfin mené au succès après dix ans de dur labeur, le chanteur présente son nouvel album à paraître en octobre : It’s a Pleasure. Le public manque de se lancer dans un madison, puis se ravise et finit par rejoindre l’artiste dans sa crise de la quarantaine avec ‘The Sun’ sur laquelle des voix suaves répètent indéfiniment « No one ever told us that we’re going to be left alone ». Contre toute attente, ce crooner aux racines punk arrive à rendre ses complaintes chaleureuses ! Un puzzle !
Lire le live report de Baxter Dury au Printemps de Bourges

Toy


A y bien réfléchir, Toy a le goût d’une bière de festival. Avec le manque de pression indissociable.

Temples


Ces premiers de la classe qui ont bien appris leurs leçons… mais c’est beaucoup trop propre. Et leur effort capillaire force à les catégoriser comme des One Direction du rock indé !
Lire le Live report de Temples au festival des inRocKs

Cheveu


La clope au bec, le groupe s’installe sur scène, avec l’air de ceux qui viennent de badger. L’introduction est malsaine comme il faut, puis la densité prend le dessus. Le public n’attend même pas ‘Slap And Shot’ pour s’exciter, et les pogos vont bon train : il crie même plus fort que le groupe sur ‘Charlie Sheen’, ne serait-ce que pour le plaisir de se faire engueuler. Vulgaire et lyrique à la fois, épique et minable, jouissif alors que parfaitement inaudible et bien plus trash que ce que les albums pouvaient laisser entendre. C’est crade et abrasif, comme une soirée à Ibiza mais pour les punks à chien, qui pour manifester leur joie, en font slammer les poubelles.
Lire le live report de Cheveu à la Maroquinerie


Remerciements : Maxime Lecerf

Catégorie : A la une, Concerts
Artiste(s) : , , , , ,
Evenement(s) :
Ville(s) :

7 réactions »

Et toi t'en penses quoi ?

Plugin from the creators of iPhone :: More at Plulz Wordpress Plugins