Printemps de Bourges 2014 – Vendredi

Deuxième jour du Printemps de Bourges pour Transistor, on a été moins inspiré. Ne serait-ce que parce que le W était axé sur une programmation très reggae-dub. Qu’à cela ne tienne, on est parti se consoler à la Cathédrale de Bourges pour revoir les grands Tindersticks. On a aussi attrapé Christine Salem au vol à l’Auditorium et on s’est comme toujours posté au 22, alias le QG, pour la pop de The Mispers, le mystérieux Pegase et la pimpante Hollysiz.

Christine Salem

Originaire de La Réunion, Christine Salem est très attachée à ses racines. Aussi, elle propose au travers de ses compositions de faire découvrir le maloya. Ce blues sacré est héritier direct du chant des esclaves, qui sert à la fois d’exutoire et d’appel aux ancêtres et divinités. Cette musique fut interdite pendant 20 ans d’espace public car son message de résistance risquait d’être récupéré par le parti communiste réunionnais. Depuis 1981, le maloya redore son blason, allant jusqu’à être classé au Patrimoine culturel immatériel de l’humanité par l’UNESCO en 2009.
YouTube Preview Image

Tindersticks

Dans un halo de la brume tout à fait romantique, Stuart Staples est venu fêter plus de vingt ans de carrière musicale. Si Tindersticks avait pour l’occasion ré-enregistré une sorte de compilation, Across Six Leap Years, le groupe a répondu à l’invitation du festival par une création : avec cordes et d’invités de marque à la clé. Mais si le cadre est magnifique, la voix de Stuart et tous les violons n’arrivent pas à réchauffer l’atmosphère. Le chanteur à la voix si charismatique se retient : il murmure de peur de brusquer le fragile équilibre sous la voûte gothique.

L’émotion et l’intensité ne parviennent pas à percer… de là naît une frustration. Heureusement Catherine Ringer viendra bousculer tout le monde pour sortir la foule de sa léthargie en prêtant sa voix à ‘That Leaving Feeling’ un duo de Stuart Staples avec la regrettée Lhasa. Mais on replonge aussitôt dans un concert en demi-teinte, tout juste agrémenté d’une apparition de Cascadeur. Le Messin en profite pour présenter ‘The Crossing’ un duo avec Stuart extrait de son dernier album. Un concert plein de soupirs, de délicatesse, mais qui pèche par trop de finesse.

YouTube Preview Image

lire l’interview de Tindersticks

The Mispers

Une pop aux allures de blues accompagnée d’un romantique violon, The Mispers livre des mélodies emplies d’une forte intensité. La voix du chanteur, sur-tendue, semble au bord de la déchirure. Mais loin de partir en larmoyant, l’enthousiasme du guitariste l’emporte, pour partir dans une folk ultra positive. Le mélange est assez impressionnant, même si l’ensemble n’est pas forcément marquant. Quelque part, on sent que le projet est né d’un voyage en Australie, sans plan de carrière ou d’intention particulière. C’est agréable sur le moment, sans plus, mais c’est déjà pas mal.
YouTube Preview Image

Pegase

Devant la recrudescence soudaine de synthés, Le Transistor manque de faire machine arrière. Mais maintenant que Pegase a développé son projet au point de sortir son premier album, il faut se jeter dans la fosse – bien blindée d’ailleurs. La batterie gère ses fûts et un pad, le bassiste semble prêt à prendre son envol, quant au chanteur, il a l’air plus assuré que par le passé (notamment aux Trans 2012). Petit à petit, les chœurs virginaux commencent à devenir agaçants, et l’ambiance d’église qui règne commence à peser. Car sous de faux airs espiègles, Raphaël d’Hervez semble se prendre pour un prophète…
YouTube Preview Image

HollySiz

Cécile Cassel s’ennuyait dans ses rôles à la télé, sur les planches ou au grand écran. Aussi a-t-elle monté un groupe, pour finir par sortir son premier album l’année dernière. Sur scène, quand elle ne pique pas des chorés de ‘Loco-motion’ à Kylie Minogue, elle semble prête à se lancer dans une démonstration de pole-dance. Niveau composition, on nage pas dans l’originalité… heureusement les musiciens sont bons, ça limite la casse. Au final, l’ensemble est une sorte de remake de mauvais goût de Flashdance. Aucun intérêt donc.
YouTube Preview Image


Remerciements : Pauline (Printemps de Bourges)

Catégorie : A la une, Concerts
Artiste(s) : , , , ,
Evenement(s) :
Ville(s) :

Une réaction »

Et toi t'en penses quoi ?

Plugin from the creators of iPhone :: More at Plulz Wordpress Plugins