Patrick Watson au Printemps de Bourges

Dans l’intimité de l’auditorium, Patrick Watson a livré des chansons de son tout nouvel album : Adventures In Your Own Backyard. Un privilège pour le public du Printemps de Bourges que de l’écouter dans des conditions optimales, permettant, grâce au confort de la salle, de se laisser prendre par la magie du groupe canadien. Une pause dans un festival à cent à l’heure, ici on déguste, on apprécie…

Avec sa casquette vissée sur sa tête, Patrick Watson n’a pas la tête de l’emploi. En le croisant, on ne l’imaginerait pas capable de prodiges derrière un piano. Et encore une fois jouet des apparences, ce n’est pas parce que trône sur scène un quart de queue que l’on va assister à un concert classique. Les lumières tamisées nous induisent en erreur, le groupe débute si calmement, tapis mais serein, à tel point qu’on ne voit pas la vague déferler sur ‘Lighthouse’.

Patrick Watson au Printemps de Bourges

Patrick Watson au Printemps de Bourges

Blackwind’ nous emporte, et ‘Strange Crooked Road’ nous intrigue lorsque tout à coup, la guitare se tape un délire bluesy et la voix se fait plus chaude. La salle se transforme alors en cinéma, sauf que nous sommes l’écran, avec des images saccadées et répétitives projetées sur nos visages. Sa voix atteint des aigus vertigineux puis, une fois l’altitude atteinte, on repart à une vitesse de croisière pour une fin en arrêt sur image.

Les musiciens quittent la scène, laissant Patrick Watson nous conter la féerique ‘Big Bird In A Small Cage’. « Peux-tu chanter avec moi ? » lance-t-il avec un renversant accent québécois, puis il continue en anglais : « I know you can sing don’t try that on me ». Conquise, la salle applaudit à tout rompre. Puis on s’éloigne avec ‘Adventures In Your Own Backyard’ vers des contrées lointaines, la gâchette brûlante sous nos doigts.

Le set se finit sur ‘The Quiet Crowd’, avec en fond, cette image en noir & blanc du fragile avion qui se bat contre le vent. Tout explose, et la révélation se fait : il y a un côté furieusement Radiohead dans Patrick Watson. La tempête passe, après la pluie… Mais le public n’attend pas la derrière note, et c’est un tonnerre de remerciements qui s’abat sur le groupe ! Les bravos continueront quand ils reviendront démonter eux-mêmes le matos à l’entracte.

http://www.dailymotion.com/video/xqbiq6

Réclame

Patrick Watson vient de sortir Adventures in Your Own Backyard chez Domino.
Patrick Watson sera en concert à la Route du ROck cet été.


Remerciements : Antoine (Opus 64)

Catégorie : Concerts
Artiste(s) :
Evenement(s) :
Production(s) :
Ville(s) :

2 réactions »

  • Printemps de Bourges – jeudi | Le Transistor :

    […] C’était tellement beau, qu’on peut pas vous résumer ça en quelques lignes. Lire le live report. […]

  • Patrick Watson et Half Moon Run au Trianon | Le Transistor :

    […] On les avait déjà vus au Printemps de Bourges, et ils nous avaient émerveillés en nous présentant Adventures In Your Own Backyards. Depuis, on n’avait pas décroché de cet album plein de rebondissements mais tout en douceur. On savait pertinemment qu’en allant au Trianon, ils risquaient de nous faire pleurer… Mission accomplie, chers Patrick Watson ! […]

Et toi t'en penses quoi ?

Plugin from the creators of iPhone :: More at Plulz Wordpress Plugins