Trans Musicales – Focus sur le Parc Expo

Résumer les Trans Musicales c’est pari impossible. Y’a des groupes qui jouent partout tout le temps. Au Parc Expo, sur les deux jours, c’est pas moins de cinquante groupes qui jouent entre 21h et 5h du matin – de quoi se décourager d’en voir ne serait-ce que la moitié. Mais Le Transistor n’a pas baissé les bras et vous a ramené une sélection des groupes chauds du moment… ou qui vont pas tarder à le devenir : Breton, Carbon Airways, Colin Stetson, Janice Graham Band, Hanni El Khatib, Stuck In The Sound, Spank Rock et Giana Factory

Breton

Au Parc Expo, le collectif de vidéastes est chargé d’ouvrir le bal. Breton démarre par sa chanson en français, 15x, sûrement pour brouiller les pistes – sauf que Roman en profite pour communiquer avec la foule. Rapidement, leurs compositions posent une ambiance, en même temps, ce grand hall d’usine ne doit pas être trop éloigné de l’entrepôt abandonné qui leur sert de studio à Londres.

Les paroles sont obstinément répétées, les riffs deviennent entêtants, les chants sont doucement prenants, on se laisse porter. Tous encapuchés, ils laissent les images derrière eux guider le public. Le set va crescendo pour petit à petit hypnotiser la foule : ce mélange d’electro mâtiné de sons urbains intrigue et berce à la fois. La foule commence enfin à se mettre dans le bain avec ‘Edwar The Confessor‘, porté par une vidéo qui a fait plusieurs fois le tour du web. Breton part alors sur des rythmes plus entraînants avec ‘Governing Correctly‘, pour finir sur ‘Jostle‘, une nouvelle chanson qui annonce un nouvel album plus aéré – voire même optimiste ?


En savoir plus sur Breton – lire l’interview

Carbon Airways

Lire l’interview de Carbon Airways

Colin Stetson

Ce Montréalais n’est pas inconnu au bataillon, puisqu’il met d’habitude son souffle au service Arcade Fire et Bon Iver, entre autres. Alternant entre un saxophone basse et un alto, Colin Stetson s’embarque pour une symphonie qui transforme la salle du Parc expo en salle de jazz. S’inspirant de la technique de respiration circulaire des aborigènes, ils crée des mélodies simples qui paraissent complexes… ou le contraire.

Dans cet enchevêtrement de sons, on tire petit à petit un fil, une envie. Colin joue des voyages – avec ses barrissements – ou des noyades, des amours ou des plaies – seraient-ce des hurlements en fin de compte ? – on ne sait trop. Et puis on aimerait bien que ce soit pas un gobelet en plastique qu’on tient dans la main, on aimerait être assis dans le fond d’un bar pour pouvoir mieux laisser libre court à notre imagination.

Janice Graham Band

Photos à venir

Hanni El Khatib

Ce soir, c’est Kourosh Yaghmaei qui devait jouer, la rockstar devait donner aux Trans son premier concert hors d’Iran. Mais ce pari osé n’a pu être remporté, ce sera Hanni El Khatib et son rock sixties qui se chargera de le remplacer – pour le plus grand plaisir du public apparemment car le hall affiche bientôt complet. Ravi de l’accueil que lui réserve la salle, Hanni interrompra même le set pour prendre les bras levés en photo.

Accompagné de son pote de lycée à la batterie, Hanni El Khatib s’est mis en tête de faire revivre une époque où la musique avait une âme et bientôt les hanches se balancent. Les sons sont rugueux, les compositions très ryhtmiques, mais les sentiments semblent sincères. Même son clin d’oeil au King sur ‘Heartbreak Hotel‘ passe quasi inaperçu tant il se l’est approprié. Pourtant, au bout du compte, on se lasse un peu de ses cris à la Iggy Pop intempestifs. Heureusement, il finira le set sur son single ‘Dead Wrong‘ – sauf que ce titre rappelle méchamment un des premiers Razorlight

Pour en savoir plus, lire l’interview d’Hanni El Khatib

Stuck In The Sound

L’évènement de cette 33e édition, c’est les Stuck In The Sound qui présentaient leur nouvel album, Pursuit. Après plus d’un an et demi passés à composer ce troisième opus, les favoris de la scène rock française étaient manifestement ravis de revenir sur scène. De son côté, le public était plus qu’impatient puisqu’il a fallu en prime attendre les petites heures de la nuit pour les voir ! Mais dès que les sons résonnent dans les cages thoraciques, les nuques se libèrent et on se sent tout à coup revivre – on a bien fait de rester.

En fin de compte, José et sa bande ne profitera pas de l’occasion pour livrer toutes les nouvelles compositions. Ce concert servira plus à renouer avec les nombreux fans, le groupe se permettant beaucoup de détours dans la discographie désormais étoffée. On saute sur ‘Shoot Shoot‘, on kiffe sur ‘Ouais‘, on décolle sur ‘It’s (Friday)‘, on réminisce sur ‘Toy Boy‘, on allume même les briquets sur ‘Teen Tale‘, puis on se lâche sur ‘Delicious Dog‘… Au milieu se glissent des nouveaux morceaux moins explosifs mais tout aussi prenants.
Cette alternance entre le doux et le brut, ces sons abrasifs savoureux… Il faut avouer que ça nous manquait. Une fois leur set fini, on repart les oreilles un peu maltraitées mais on est repus.
Lire l’Interview de Stuck In the Sound

Spank Rock

Avec Yoyoyoyoyo, Spank Rock s’était imposé sur la scène de rap alternatif. Annonçant un nouvel album bourré de featuring, le public était curieux découvrir Everything Is Boring and Everyone Is a Fucking Liar. Malgré le son un peu dégueu qui s’échappe de la tente Greenroom à quelques mètres de là, les premières chansons, ‘Ta Da‘ et ‘Birfday‘, motivent la salle. Seulement on se retrouve rapidement saoulé… comme à l’écoute de l’album. Le son est moins frais que sur leur premier album, peut-être est-ce la richesse des collaboration qui crée ce sentiment de lourdeur ? Le fait est qu’on se fatigue à voir les trois MC s’agiter pour tenir l’immense scène du hall 4. Un peu comme le confit, c’est sympa mais ça reste sur l’estomac.

A suivre

Giana Factory – lire l’interview


Remerciements : Maxime (ATM)

Catégorie : Concerts
Artiste(s) : , , , , , , ,
Salle(s) :
Evenement(s) :
Production(s) :
Ville(s) :

Une réaction »

  • Gagne tes places pour la soirée Temps Zéro | Le Transistor :

    […] le label canadien qui réunit Clues, Godspeed You ! Black Emperor, Tindersticks (interview), Colin Stetson et autres petites perles ! Rien que ça, ça pose son artiste. Il viendra se livrer à de petites improvisation avec le […]

Et toi t'en penses quoi ?

Plugin from the creators of iPhone :: More at Plulz Wordpress Plugins