The Yolks : une journée Rock en Seine

Une journée à Rock en Seine c’est déjà souvent très… rock’n’roll. Mais une journée à Rock en Seine avec The Yolks c’en devient carrément funky.

Résumé des épisodes précédents…

Vendredi : après les ridicules Foals, Underworld et autres Band Of Horses, la journée se termine par un revival de Blink 182. Heureusement qu’on a de la bière. Et Idol.
Samedi : malgré quelques erreurs de programmation, la journée est nettement plus relevé avec les exceptionnels LCD Soundsystem, le concert acoustique de Jonsi, les explosifs Massive Attack ou encore les niçois de Quadricolor.

Bref, un début de week-end mitigé, parisien et pluvieux.

Ainsi, en ce troisième et dernier jour de Rock en Seine, j’avais rendez-vous en début d’après-midi avec The Yolks pour passer la journée avec eux. Après quelques serrages de main (la coutume de Rock en Seine) une course contre-la-montre pour récupérer les pass (et les quatre membres du groupes) nous voici au stand Ile-de-France pour déposer nos affaires et profiter -un peu- du concert d’Eldia qui a réussi à remplir le petit chapeau situé entre les deux scènes principales du festival.

Pendant ce temps, les Yolks se livrent à quelques interviews pour divers supports (Radio Néo, So Music, Zyva…). Un exercice pour lesquels ils ne sont pas encore totalement à l’aise. Mais ils prennent néanmoins leurs plus beaux sourires pour répondre à chacun des questions avec enthousiasme et minutie.

Avant les balances, c’est avec le photographe Richard Bellia (invité par Rock à Seine à s’exposer) que les Yolks ont rendez-vous pour un rapide séance devant une toile de tente qui fera office de réflecteur quasi-naturel.

Eh puis arrive l’heure du concert. La foule est au rendez-vous. A tel point que l’espace Ile-de-France est totalement bondé. Les Yolks balancent leur electro-pop sans branchouillite devant un parterre de curieux qui n’hésitent pas à taper dans les mains quand il faut.
Malgré un set carré bien qu’un peu trop propre, les Yolks arrivent à séduire les centaines de personnes qui sont devant eux. Et c’est surement ça le plus important en attendant leur véritable date à la Boule Noire le 21 septembre prochain.

On y sera d’ailleurs. Encore.

I cannot read the gallery's xml file: 2010_08_29 the yolks/gallery.xml
Please check that the gallery's files have been created on the admin pages!

Remerciements : Aby Turpin

Catégorie : Reportages
Artiste(s) : , , , , , , ,
Evenement(s) :

4 réactions »

  • Mégane :

    “totalement à l’air”??? ^^

    Par contre si tu te pointes le 22 à la Boule Noire tu risques d’être déçue, perso j’serais à la flèche d’or pour Band Of Skulls et bien sur le 21 septembre à la Boule Noire pour les Yolks 😉

    PS: tes photos déchirent!

  • Mégane :

    \o/
    J’ai eu l’occas’ de passer un peu la soirée avec eux ce soir à la plage de Glazart ou ils ont joué là (le même set qu’a rock en seine mais sans le batteur), et c’était cool!

    Alors rdv à la boule noire :p

  • Agnes :

    Merci Mégane !

  • Près De Chez Toi – Soirée de Lancement du Transistor !! | Le Transistor :

    […] Noire pour le rock shoegaze de Sad Day For Puppets mais surtout les Yolks en première partie (on les a suivis à Rock en Seine). Maintenant, pour réunir tout le monde, le Point FMR propose une belle brochette : Hooka Hey, […]

Et toi t'en penses quoi ?

Plugin from the creators of iPhone :: More at Plulz Wordpress Plugins