Fnac Live : Camille, Jay-Jay Johanson, Paradis, The Blaze

Deuxième volet des aventures au festival Fnac Live. Le Transistor a donc retrouvé la grande Camille, pour une performance toujours aussi captivante, est retombé sous le charme du crooner Jay-Jay Johanson, a dansé sur Paradis, découvert enfin The Blaze, et est tombé sur les sulfureux britanniques Otzeki.

Otzeki

Après la vague PNL, il semble que tous les styles de musiques soient désormais passé au slow-motion ! Le rock londonien de Otzeki est en effet très lent, nonchalant, languissant, un peu à la manière de Glass Animals. Mais ce duo est plus dans la provocation, n’hésitant pas à mimer la masturbation pour faire réagir le public. A genoux, il secoue ses cheveux tel un lion de la savane qui se prélasse, et se verse de l’eau sur le corps.

La foule hurle, le chanteur s’empare alors de sa ceinture pour en jouer comme d’un lasso. Quelques secondes plus tard le voilà presque nu, avec une petite serviette autour du bassin. ‘Sont rapides ces Anglais ! Mais des difficultés techniques le ramènent sur terre… et non, le duo se rattrape bien, pour finir sur un a cappella qui consiste en une phrase : ‘All I want is someone to fuck’. Ca a le mérite d’être clair.

YouTube Preview Image

Paradis

Camille

Après le duo Paradis, qui a enflammé la scène du Parvis, c’est au tour de Camille de se démener “à perdre haleine”. Les pieds nus, elle s’emballe dans des considérations tribales. Entourée de trois chanteuses et d’un nombre incalculables de percussions – avec même un mur de caisses claires -, la scénographie toute en bleu, et jouant sur les genres, c’est au final plus une performance qu’un concert. Mais on retiendra surtout son travail impressionnant sur la voix et ses capacités. Que ce soit pour la respiration continue de ‘ilo veyou’, ou le final sur ‘Ta Douleur’ et l’imparable ‘Allez Allez Allez’.

YouTube Preview Image

Jay-Jay Johanson

Le compositeur suédois revient en septembre avec un nouvel album, Bury The Hatchet. Dans la salle du salon, un immense écran surplombe la scène, pour voir dérouler des vidéos hyperlapse sur l’industrie, qui viennent contraster la musique très jazzy. Jay-Jay Johanson sait se faire doux ou intense, incisif ou carrément trip-hop sur fond d’envolée de violon. Accompagné d’un piano et d’une batterie seulement, le crooner se retrouve face au tonnerre d’applaudissement que lui offre la foule à chaque fin de morceau.

YouTube Preview Image

The Blaze

Pour leur toute première date à Paris, les mystérieux The Blaze ont choisi le Fnac Live. En seulement deux clips, le duo a réussi à captiver l’attention, au point qu’avec un EP en poche, ils closent l’édition en mode grand final du samedi soir. Encore une fois, il semble que PNL ait influencé différents styles, car l’electro de The Blaze est lente, très lente à monter. Mais rapidement on se retrouve happé par leur set ! Et dans la foule, il faut bien admettre que beaucoup connaissent déjà les paroles balancées au vocoder. Pour le rappel, ils font littéralement vibrer le parvis à l’aide de leur single. Excellent.

YouTube Preview Image

Réclame

Camille sera en concert les 20 et 21 novembre aux Folies Bergères
Jay-Jay Johanson sera en concert les 22 novembre à l’Alhambra


Remerciements : Victoria Levisse [Cecile Legros]

Catégorie : A la une, Concerts
Artiste(s) : , , , ,
Evenement(s) :
Ville(s) :

Et toi t'en penses quoi ?

Plugin from the creators of iPhone :: More at Plulz Wordpress Plugins