Pitchfork Music Festival – Avant-Garde

Pour la deuxième année consécutive, le Pitchfork Music Festival Paris propose une programmation Avant-Garde. Avant de bouger à La Villette, le magazine prescripteur réquisitionne sept salles de Bastille pour présenter ceux qui vont agiter nos oreilles toute l’année à venir. Les 25 et 26 octobre, ce sont donc 42 concerts à ne pas louper. Dans le lot, on retrouve Alex Cameron, mais aussi Faroe, Robbing Million… Qui ça ? On te déblaie la programmation énigmatique.

Mardi 25 octobre, tu peux commencer par le Café de la Danse par exemple, ambiance urbaine avec l’orchestral Krrum, le flow smooth mais étonnamment tranchant de Loyle Carner, et l’envoûtante Frances dénichée par Kitsuné. Pendant ce temps-là au Badaboum, ambiance R’nB avec l’énergique pop de la norvégienne Dagny, la prometteuse Mabel – fille de Neneh Cherry donc elle doit avoir ça dans le sang – et la pop-synthétique de Fickle Friends. A la Mécanique Ondulatoire, ambiance pop avec les adulescents Get Inuit qui démontent les toms de batterie, suivis des rêveurs Hoops et de la douceur d’Anteros. Au Supersonic, on se perd avec les langoureux Klangstof, on plonge avec l’electro-profonde de Smerz, et on se prend une claque par la performance d’Alex Cameron (lire l’interview).

Au Pop-Up du Label, on démarre avec l’enjôleur Alfie Connor, la voix troublante de Connie Constance et Cleopold, recommandé par Chet Faker – euh pardon Nick Murphy. Au Café de la Presse, on découvre le flow de Manast LL’, on apprend à prononcer le nom du rappeur Kweku Collins (faut dire kway-koo), et on se laisse porter par les ballades de Jones. A la Loge, cocorico les premiers français de la prog : Faroe, alias Corentin Ollivier de Concrete Knives, puis la voix de Cameron A G te fera frissonner pour finir par se faire rassurer par la douceur d’Okay Kaya.

YouTube Preview Image

Mercredi 26 octobre, retour au Café de la Danse avec la pop des Bruxellois Robbing Millions qui part joyeusement dans tous les sens, le jazz énergique d’Adia Victoria et Thom Sonny Green – alias le batteur d’Alt-J (lire l’interview). Au Badaboum, on découvre l’enfant sauvage Skott, puis l’élégant Jordan Rakei et les autres cocorico de la prog : Requin Chagrin (vus à la Route du Rock). A la Mécanique Ondulatoire, on reste subjugués par le flegme de la pop de Lucy Dacus, on se dandine sur Communions et les chansons mielleuses de Cherry Glazerr.

Ambiance electro au Supersonic, cocorico à nouveau avec l’orfèvre Fhin, l’engagé Dark0 et les Danois Kenton Slash Demon. Au Pop-Up du Label, Pi Ja Ma une ancienne Nouvelle Star s’essaye à la pop, les groovy Beaty Heart, et Isaac Gracie qui se dévoile seul avec sa guitare. Au Café de la Presse, on se met en jambe avec le dirty dubstep de Salute, pour mieux pouvoir danser sur Tirzah, et se faire lacérer par la rappeuse Tommy Genesis. A la Loge, on se laisse bercer par la pop soul de Alyss, par la fragilité émouvante d’Anne of the North, et l’étourdissante Kaitlyn Aurelia Smith.

YouTube Preview Image



Catégorie : Dossiers, Près de chez toi
Artiste(s) : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,
Salle(s) : , , , , , ,
Evenement(s) :
Ville(s) :

Et toi t'en penses quoi ?

Plugin from the creators of iPhone :: More at Plulz Wordpress Plugins