Coke en Stock

Pour fêter l’été, le magazine Jalouse a organisé un festival de musique à Paris. Arpentant les salles mythiques de Paris, comme le Baron, Chez Moune ou le Bus Palladium, Jalouse Rocks fait son show à la Blues Brothers. J’ai eu la chance d’assister au clou du festival : I Blame Coco, We Have Band et The Drums à la Cigale. Associés à ces lieux et toute la scène rock sont le sexe et surtout la drogue… Info ou intox ?

The Drums

The Drums

I Blame Coco

Déjà, avec un nom pareil, dans le milieu du rock, peu de monde va se demander si elle parle de ses chocapics ou de cupcakes à la noix (tiens, d’ailleurs à 2 pas de la Cigale y’a la cupcakerie “Chloé.S” qui est dans ma to-do list sur 4square…). Mais quand on réalise que la chanteuse n’est autre que Eliot Pauline Styler-Sumner, ou plus exactement la fille de Sting, la remise en contexte est nécessaire. Soit, en tant que fille de star, elle a pu se repoudrer le nez autant qu’elle le souhaitait, soit en tant que fille de végétarien qui fait du yoga, elle a été obligée de se farcir les tartes au soja et tofu à tous les repas. Cela dit, la coca est une plante.
Maintenant, au sujet de sa musique, dommage que l’horaire de programmation n’ait pas été compatible avec mon emploi…

We Have Band

Les Britanniques commencent à se faire connaître des salles parisiennes. Sans vouloir me piquer d’héroïsme, mon chemin avait déjà croisé leur setlist au Showcase et au Nouveau Casino – d’ailleurs, je note qu’ils l’ont un peu étoffée de nouvelles compositions, puisque Thomas attrape le micro. Leur jeu de scène reste sobre, mais leur musique, saturée de synthés, très eighties en fête, se marie ici très bien avec la moiteur de la salle, commémorant à merveille une soirée à feu-The Haçienda. Or, si ce nightclub de Manchester, tenu par le fameux Factory Record, a accueilli des musiciens en herbe comme The Chemical Brothers ou Laurent Garnier, il était surtout réputé pour avoir hébergé la première mort par extasy du Royaume-Uni, pays très à cheval sur la ligne blanche s’il en est. Peut-être parce que c’est comme le port-salut, pour supporter de l’acid house – shit puis m’exprimer ainsi…

The Drums

Ayant reçu le sceau de Boy George lui-même (et vous l’admettrez, pour s’habiller comme ça, s’il a rien pris, je veux bien bouffer mon citrus), The Drums sont comparés aux Smiths ou à The Cure. La foule est chaude dans tous les sens possibles du terme, ayant sûrement comme moi, écouté l’EP en boucle en attendant la sortie de leur premier album le 7 juin, pressée de découvrir les nouveaux morceaux sur scène. Les new-yorkers déboulent tout schuss dans la poudreuse : leur look très vacances dans les Hamptons déconcerte, mais pas autant que le jeu de scène qu’ils adoptent. J’essaye de déterminer ce qu’ils auraient pu avoir ingurgité, mais il semble que chacun ait son remède de prédilection. Connor Hanwick, celui qui fait prendre tout son sens au nom du groupe, a du prendre de la Taurine, Adam Kessler, en mode je-joue-de-la-guitare-en-regardant-mes-pompes, a du fumer quelques trois-feuilles, et Jacob Graham, très carrière loupée de petit rat de l’opéra, semble en train d’essayer d’attraper la fée verte. Quant à Jonathan Pierce, il nous crie son amour : « – c’est quelle drogue qui te fait aimer tout le monde comme ça ? – y’en a un paquet ! – ah… ».

Je veux pas vous raconter des cracks, si ça se trouve, ils ne sont drogués qu’au café qui rime avec dur labeur et aux (trop) courtes nuits des tournées. Au final, le show se déroule comme sur des rails, et est des plus réjouissants : la bonne humeur est communicative, et je m’extasie à la vue des slams qui remontent toute la Cigale. Hallucinant !

Pour illustrer ce concert qui a ensoleillé la saison, je ne vois pas d’autre solution qu’une vidéo.


Remerciements : La Clique Productions

Catégorie : Concerts
Artiste(s) : , ,
Salle(s) :
Evenement(s) :

9 réactions »

  • zikomagnes :

    RT @le_transistor: [Article] Coke en Stock – http://www.letransistor.com/1513-concert

  • Tweets that mention Coke en Stock | Le Transistor -- Topsy.com :

    […] This post was mentioned on Twitter by Agnès Bayou, Le Transistor. Le Transistor said: [Article] Coke en Stock – http://bit.ly/agYc60 […]

  • Guimauve :

    Après Mgmt et et The XX, la nouvelle arnaque hype The Drums 😉

  • Agnes (author) :

    Ah non ! C’est pas une arnaque ! C’est pas du tout ce que j’ai dit ! J’aime beaucoup leur album et en live, ils sont vraiment bons, très communicatifs !

  • Guimauve :

    J’ai pas dis que tu avais dis ça 😉 perso je trouve ça sans intérêt après communicatif à la limite c’est un peu le job non ? 😉

  • Près De Chez Toi – Les inROCKuptibles font leur festival en Black XS | Le Transistor :

    […] pour difficile de faire le poids face à la programmation du Festival des Inrocks : A la Cigale, The Drums, Carl Barât (oui oui, celui des Libertines !), Surfer Blood et Free Energy (de l’écurie […]

  • Le Transistor » 2010 : musique et découvertes :

    […] au Bataclan The Bloody Beetroots & le Death Crew 77 aux Eurockéennes Liars à la Maroquinerie The Drums à la Cigale The Wombats au Point FMR FM Belfast à la […]

  • Jalouse Rocks avec Is Tropical et Breton - Le Transistor | Le Transistor :

    […] dernier, grâce au festival Jalouse Rocks, on avait pu voir The Drums, We Have Band et I Blame Coco – la hype de ce qui se faisait à l’été dernier ! Cette année, le magazine récidive, avec […]

  • Le Transistor | Le Transistor :

    […] haters gonna hate. Y’a The Drums (à la Cigale) au Nouveau Casino, qui propose son tout nouvel album, Portamento. A la Marock, une Neo-Zélandaise […]

Et toi t'en penses quoi ?

Plugin from the creators of iPhone :: More at Plulz Wordpress Plugins