Sarah W Papsun et Mofo Party Plan au Divan du Monde

Depuis la sortie de Peplum en septembre 2013, les Sarah W Papsun sont sur les routes. Entre deux aires d’autoroute, ils ont découvert que Aznavour est « détestable », partagé un yop avec Fauve et disputé une partie de babyfoot avec Metronomy. Avant de retourner en studio, Sarah W. Papsun ont voulu donner un dernier au Divan du Monde. Pour cette salle comble, les Mofo Party Plan étaient invités à assurer la première partie.

Mofo Party Plan

Les Nîmois ont beau être encore nouveaux sur la scène rock française, leur style a déjà de l’ambition, et leur jeunesse leur permet de déployer une belle énergie. Donnant eux aussi dans le registre que Foals a instauré en France, ils ont le mérite d’élaborer des mélodies légères, joyeuses. Après une tournée encourageante des festivals l’été dernier, on attend maintenant d’écouter les prochains enregistrements pour faire suite à leur EP Chupacabra. Car ils retournent en studio ce mois-ci, avec Gaetan Dethoux des BRNS !
YouTube Preview Image Lire l’interview de Mofo Party Plan

Sarah W. Papsun

Tout le monde est prêt pour le salut officiel, avec ‘Kids of Guerilla’ pour ouvrir le feu. Le tempo est lent mais la guitare acérée est prête à foncer dès qu’elle le pourra. La foule hurle déjà pour encourager les Sarah W. Papsun qui sont bien chauds. L’accélération se fait enfin, la basse part alors en slap furieux et bientôt, le Divan du Monde est prêt à danser et se perdre dans la chaleur de ‘Hey Hey’.

Comme le single ‘Lucky Like Stars’ met tout le monde d’accord, le groupe fait monter le concert d’un cran et enchaîne avec ‘Pay Try’, une de leur premières compositions. Les Sarah W Papsuns ont l’air un peu crevés par la tournée et pourtant ils ne cesse d’accélérer le tempo. Semblant puiser leur énergie dans la foule, ils arrivent à reprendre le dessus avec leur fameux ‘Drugstore Montmartre’. Puis partent dans un long instrumental, tous en rond, dos à la foule pour une épique explosion electro avec ‘Brighton Pier’.

De là, les musiciens semblent enfin se lâcher, dansant sur ‘At The Disco’ comme sur une plaie ouverte représentée par ‘Territorial Pissing‘, leur hommage à Nirvana. On sent que ce concert est plus qu’une conclusion de tournée. Et au rappel, on comprend à demi-mot que le chanteur Erwan Desplanques n’entrera pas en studio avec le reste du groupe… Le concert se finit sur un épique ‘Bye Bye Teacher’, suivi, la main sur le cœur presque, de leur outro sur ‘Kids of Guerilla’. De beaux adieux !

YouTube Preview Image lire l’interview des Sarah W Papsun


Remerciements : Clémentine (Divan du Monde)

Catégorie : A la une, Concerts
Artiste(s) : ,
Salle(s) :
Production(s) :
Ville(s) :

Et toi t'en penses quoi ?

Plugin from the creators of iPhone :: More at Plulz Wordpress Plugins