Des nouvelles d’Ornette

Au Baroc, alors que nous étions en train de dignement fêter les trois ans de La Passerelle avec un karaotest concocté par un mupsychopathe – qui se reconnaîtra- Le Transistor a croisé Ornette. On taillait le bout de gras, quand on a réalisé que la conversation était intéressante. C’est pas un entretien, ni même une interview à l’arrache : on vous donne juste des nouvelles de notre blonde favorite (oui parce que Le Prince Miiaou redevient tout doucement brune).

Avec sa capuche très petit chaperon bleu, Ornette raconte qu’il faut absolument qu’elle profite de cette soirée « tombée du ciel » qui permet de faire durer encore un peu les vacances. En effet, quand elle est passée récupérer ses enfants, ils ont demandé à rester une nuit de plus chez leurs grands-parents.

des nouvelles d'Ornette

des nouvelles d'Ornette

Heureusement, Ornette nous confie aussi que ça fait quinze jours qu’elle finit à 5h du matin… « En même temps, aujourd’hui, j’ai mérité cette soirée, j’ai écrit une chanson ! Si ce soir en rentrant j’en écris une autre, ça fera deux chansons dans la semaine !! Imagine à ce train-là, j’aurais rapidement un album. Mais en fait, c’est pas ça le problème : j’en ai déjà plein des chansons. Et j’aime pas en avoir trop parce que ça me force à en laisser de côté. »

Le challenge d’Ornette en ce moment, c’est d’apprendre à jouer de la guitare. « A quinze ans, j’ai vite renoncé. Mais à Noël, je m’y suis remise. Les autres hallucinent parce que j’ai des positions compliquées, j’essaie de faire les enchaînements comme au piano en fait. Et là, ça fait un mois que je m’entraîne sur le fa majeur, je fais des accords barrés à longueur de journée. Je suis fière de moi d’y arriver, parce qu’avant je faisais des dièse 11 majeur 7 6, sauf qu’en pop ça passe pas super. »

YouTube Preview Image

Du coup, à chaque concert de sa dernière tournée, Ornette rajoutait un instrument : d’abord le stand, puis la MPC « c’est pour les séquences, c’est un truc de rappeur pour le remix de Nôze » et maintenant la guitare. Tout ça pour le plus grand plaisir de son ingé son. « Mais bon y’avait pas de co-plateau, donc je peux faire ce que je veux. »

En plus de son objectif de pouvoir jouer tous ses morceaux à la guitare, Ornette s’est lancée dans un personal marathon : elle court de la porte de Bagnolet jusqu’à Daumesnil, elle fait le tour du lac et elle revient. « J’ai des super baskets de running fluo. Sinon j’ai mis mes enfants au tennis, mon fils de deux ans et demi est trop content avec sa raquette. » Ornette a aussi une fille âgée de sept ans demi, mais… « Attends parle pas de mes enfants ! Faut que je pecho des mecs. Personne sait que j’ai eu des enfants early twenties mais si tu dis que j’en ai, on pense tout de suite que j’ai 45 ans ! En fait je suis la trentaine MILF ! »

Niveau actu, Ornette s’est amusée avec le titre ‘On n’On’ de Justice. « J’ai adoré la chanson, elle est hyper belle. En fait, j’ai pas osé resquester Morgan Phalen – celui qui chante – sur Facebook donc j’ai décidé de la reprendre. J’aurais bien fait un remix, mais j’allais pas leur demander la piste, donc j’en ai fait une reprise. »

YouTube Preview Image

Pour la voir, Ornette va fêter les un an de la sortie de son album Crazy au Mizmiz (juste en face de l’International) le 20 septembre. Et le 22, elle sera à la Maroquinerie pour la deuxième édition du Brain Festival. Elle va passer faire un set pour aider son pote Thomas de Pourquery : avec Babx, ils ont monté ce festival pour l’asso Neuroligues, qui lutte contre les maladies neuro-dégénératives.

Ca fait maintenant vingt bonnes minutes qu’Ornette nous annonce qu’elle nous quitte pour partir au Motel, pour voir Flairs. « Tu sais, le titre avec le super clip, ce mec fait de la musique de beau gosse, avec un visuel hyper fort. Celui qui a fait son clip c’est des mecs hyper connus dont j’ai oublié le nom mais le titre c’est ‘Better than prince’. »

http://www.dailymotion.com/video/x56ily

Réclame

Ornette vient de sortir une nouvelle édition de son premier album Crazy avec en bonus “Sur le sable” avec Mike Ladd, le remix de ‘Crazy‘ par Nôze
Lire le live report d’Ornette à la Plage Glazart
Lire le live report d’Ornette au Café de la Danse
Voir la session de Noel d’Ornette
Voir la session d’Ornette par Benjamin Lemaire


Remerciements : La Passerelle qui nous a permis de croiser Ornette

Catégorie : Entretiens
Artiste(s) :
Production(s) :
Ville(s) :

Une réaction »

  • We Love Greenwashing | Le Transistor :

    […] les 6 et 7 octobre 2012. Le samedi c’est au Divan du monde que ça se passe pour les concerts d’Ornette (qui aime bien défendre les trucs qui en valent la peine, comme le Brain festival), Please Call Me Madame et What About Penguins. Et le dimanche du côté de Gare de l’Est pour le […]

Et toi t'en penses quoi ?

Plugin from the creators of iPhone :: More at Plulz Wordpress Plugins