First Aid Kit et Samantha Crain pour le fireworks! festival

Le Transistor était aussi à la soirée “fleurs dans les cheveux et foin derrière l’oreille” (appellation non officielle) du Fireworks! Festival au Point FMR pour y dodeliner joyeusement de la natte sur les histoires cordées de Samantha Crain et la cérémonie pastorale de First Aid Kit.

Samantha Crain

Entre deux réglages lumière et démontages de jacks, monte sur scène une silhouette indéfinissable, une petite chose frangée dont on ne distingue ni les yeux ni les épaules, cachée derrière sa guitare comme un enfant perdu© (Peter Pan, Wendy, Crochet, tout ça) derrière son arbre.

La véritable claque vient pourtant très vite: touchante, authentique, drôle et dotée d’une voix qui a vécu, elle enchaîne ses chansons en acoustique et ouvre un livre sonore à chaque grattage de corde. En digne héritière de la tradition folk, Samantha Crain place l’histoire avant tout, sans besoin de fioriture, le message passe et touche.

Entre deux morceaux, elle ironise sur elle-même (c’est son premier pied sur le vieux continent) et ses travers d’Américaine fraîchement débarquée de son Oklahoma natal.

Sans jamais dévoiler ses yeux, elle réussit pourtant à parler juste, offrant des tranches de vie mises à nu, dépouillées de leurs artifices, comme des secrets chargés d’émotion confiés au creux de la nuit et de l’oreille. Dépositaires de ce trésor simplement mis en corde, les confidents que nous sommes sortent de cette veillée au feu de bois apaisés et sentimentalement réveillés. Et avec une folle envie d’aller découvrir ce singulier personnage sur son album, You(Understood).

First Aid Kit

Un deuxième album presque sublime, The Lion’s Roar, enchanteur en tout cas, avait sérieusement piqué notre curiosité. L’envie était donc légitime d’aller tâter du bout de l’oreille de ce que les Suédoises ont dans le ventre.

Pas vraiment redescendus du nuage naïf sur lequel Samantha Crain nous avait laissés, c’est tout en douceur que les trois membres du groupe montent sur scène, la brune à frange, la blonde à robe velours, et le batteur à l’évident système pileux développé.

Aux premières notes s’évanouissent les espoirs nés à l’écoute de l’album : un syn-thé-ti-seur, bien que très bien manié par la blonde velours, vole les voix innombrables des beaux accidents crées en studio.

Cette trahison digérée, après deux chansons, l’enchantement gagne la salle (et mon coeur meurtri), grâce à l’action combinée d’une exécution sans faille et de l’évidente sympathie de Klara et Johanna qui gâtent leur public, enchaînant les démonstrations linguistiques et distillant leur bonne humeur.

Sympathiques, comme leur musique, elles donnent un élan bienvenu à leur prestation qui, bien que pas franchement révolutionnaire, ne fait aucunement honte à la grande tradition folk de laquelle elles se réclament.

Mêlant temps forts de leur nouvel album (‘Emmylou’ et mon coeur chavire) et morceaux phares de leur premier et séduisant essai, elles entrecoupent intelligemment leur cérémonie pastorale de séquences acoustiques sur le devant de la scène, de délires sonores et de secouages féroces de brushing pour relancer et séduire.

Elles clotûrent harmonieusement le set principal sur ‘The Lion’s Roar‘ avant de revenir pour un rappel qui vire à la fête de la sardine dans un port rempli de marins entonnant ‘King of the World’.

Sans ajouter une pierre essentielle au totem de la folk moderne, First Aid Kit réussit à transformer une collection de jolies chansons pour individus solitaires en une sympathique fête de village de laquelle on rentre sage et léger.
YouTube Preview Image

Réclame


The Lion’s Roar, le deuxième album de First Aid Kit est disponible chez PIAS.
Le deuxième album de Samantha Crain s’intitule You (Understood)




Catégorie : Concerts
Artiste(s) : ,
Salle(s) :
Evenement(s) :
Production(s) : ,
Ville(s) :

Une réaction »

  • Gagne tes places pour le Winter Camp festival 2013 | Le Transistor :

    […] Mercredi 12 décembre, tous au Trabendo pour fêter les 10 ans du label Arts & Crafts, fondé par deux membre du groupe canadien Broken Social Scene. Au programme, les envoûtants de Timber Timbre, la synth-pop des jeunes Trust, l’art-rock de The Darcys et la touchante Samantha Crain (vue au fireworks ! festival) […]

Et toi t'en penses quoi ?

Plugin from the creators of iPhone :: More at Plulz Wordpress Plugins