Shaka Ponk au Zénith… avec Bertrand Cantat

Vendredi dernier, Shaka Ponk vivait une étape importante de sa carrière : son premier Zénith. Un couronnement pour un groupe qui a passer outre les embûches et les embuscades pour se faire une place dans le paysage musical français. Et comme Shaka Ponk est de nature généreuse, le groupe a invité Bertrand Cantat pour célébrer cet événement.

On pourrait penser que pour l’occasion, Shaka Ponk a mis le paquet ! Le décor est travaillé, les graphismes sont tous inspirés, les costumes recherchés, le jeu de scène animé… Sauf que ceux qui les ont déjà vus en live savent très bien que le groupe ne fait jamais les choses à moitié. C’est d’ailleurs grâce à cette énergie déployée en live qu’ils ont réussi à s’imposer et asseoir leur réputation par rapport au public et à l’industrie.

Pour autant, ce n’est pas n’importe quel soir ! Frah soulignera que c’est le plus beau jour de sa vie avant de faire un vol plané au-dessus de la fosse pour un slam dès ‘Hombre Que Soy‘. Mais le public l’a devancé, puisque les gradins n’ont pas attendu l’intro pour se lever. A chaque chanson, la foule réagit d’un seul élan, la fosse ne supportant aucune pause… A part si Samaha Sam leur fait l’honneur de descendre armée de ses gorilles sur ‘Sexball‘. La princesse aux airs dominatrice sait alors se faire obéir au doigt et à l’oeil, même si on rêverait de la voir agiter un fouet dans les airs pour mettre à genoux les plus récalcitrants. Mais on comprend d’un coup pourquoi les jeunes filles n’osent plus jeter leurs sous-vêtements sur scène…

Les chansons s’enchaînent, toutes plus électrisées les unes que les autres, chacune plus innovante au niveau visuel. On se tape un délire sur ‘Picky‘, ambiance cirque pour ‘Brunette Localicious‘, on se marre avec les taches d’encres de ‘Dot Coma‘ et on part dans un autre univers pour ‘Run Run Run‘. Puis le concert s’emballe, on ne voit pas le temps passer que déjà Goz est en train de faire une compétition de breaks de batterie avec Ion. La foule se prête au jeu avec plaisir et hue le singe virtuel qui est clairement de mauvaise foi.

Le set se finit alors sur une reprise bien grunge de Kim Wilde sur ‘Kids In America‘ avec une danse de cheerleaders morbides – un clin d’oeil à Nirvana ? – suivi de leurs deux singles imparables : ‘How We Kill Star‘ de Bad Born Movie Trax et ‘Let’s Bang‘ de The Geeks and The Jerkin’ Socks. Le public s’en donne à cœur joie, presque résolu à ne pas voir Cantat apparaître sur scène, comme les rumeurs le laissaient penser. Le groupe quitte la salle sous les applaudissements chaleureux d’une salle en délire.

Mais le rappel sera au-delà des espérances. Non seulement l’ex-chanteur de Noir Désir viendra interpréter ‘Palabra Mi Amor‘, mais en plus, ils reprendront ensemble ‘Instant Karma‘ de John Lennon. On nage en pleine quatrième dimension ! Puis, leur invité d’honneur se retirera humblement pour laisser à Shaka Ponk le soin de remercier le public avec un déjanté ‘French Touch Puta Madre‘. Une très belle soirée !

YouTube Preview Image

Réclame

The Geeks and The Jerkin’ Socks, le troisième album de Shaka Ponk, est sorti chez
Tot ou Tard.
Lire l’interview de Shaka Ponk aux Solidays 2011


Remerciements : Fabrice

Catégorie : A la une, Concerts
Artiste(s) : ,
Salle(s) :
Production(s) : ,
Ville(s) :

6 réactions »

  • Playaz :

    Bertrand avec un “d”

  • Agenda – gagnez des places pour Alan Corbel le 10 avril au Café de la Danse | Le Transistor :

    […] ça va être musclé. Puisque Shaka Ponk (au Zénith) démarre sa triplette d’Olympia ! Au Trianon, amoureux des eigthies iront voir Christopher Cross. […]

  • Beauregard : Jour 1 | Le Transistor :

    […] Lire l’interview de Shaka Ponk Lire le live report de Shaka Ponk au Zénith […]

  • Eurocks 2012 : jour 1 | Le Transistor :

    […] il monte sur scène avec Amadou & Mariam. Il était déjà apparu auparavant avec Eiffel, avait assuré le final avec Shaka Ponk au Zénith, mais jamais il n’était resté tout le concert. Un plaisir pour tous les fans, car sa voix nous […]

  • Notre Fête de l’Huma 2012 | Le Transistor :

    […]               Lire le live report de Shaka Ponk au Zénith avec Bertrand Cantat Lire l’inteview de Shaka Ponk aux […]

  • Shaka Ponk à Bercy… | Le Transistor :

    […] Shaka Ponk au Zénith… avec Bertrand Cantat Entretien avec Shaka Ponk Remerciements : Aurélie Catégorie : Concerts Artiste(s) : Shaka Ponk Salle(s) : Palais Omnisport de Paris Bercy Production(s) : Tôt Ou Tard, Zouave Ville(s) : Paris […]

Et toi t'en penses quoi ?

Plugin from the creators of iPhone :: More at Plulz Wordpress Plugins