Release Party de Scale à la Machine

La Chaufferie de la machine du Moulin Rouge se faisait théâtre de la release party d’un petit groupe qui monte sur la scène rock francilienne : Scale. Découverts en avril 2009 sur les planches de la Scène Bastille, Scale présentait ce soir officiellement à la Machine son premier EP Hey You (Hahaha!) paru le 14 février dernier.

Scale - Hey You (Hahaha!)

Scale - Hey You (Hahaha!)

Portes ouvertes à 19h30, le groupe programmé le même soir qu’Alan Vega et Cercueil pâtit quelque peu de l’affluence aux portes qui laisse à penser que l’entrée (gratuite) pour leur show va être compliquée. Il n’en est rien, un petit mot anodin au final bien inutile à l’entrée et le tour est joué ; direction les sous sols de la Machine … tragiquement désert. Si ce vide paraît de bien mauvaise augure pour le groupe, il devient rapidement très agréable pour les premiers arrivants : le bar est accessible, on s’entend parler, mieux encore le dj set d’attente, teinté de 90’s, éveille souvenirs et réminiscences d’une période musicale dans laquelle Scale puise à loisir pour abreuver son univers. Cette release party commence donc de la meilleure des façon par un after work judicieux et sympa en guise de préliminaires. Mais le groupe se fait attendre. Le public aussi d’ailleurs. A croire que Scale a patiemment attendu qu’une audience suffisante s’amasse pour débuter, et réciproquement.

21h30. Sans doute las d’attendre, le groupe se pointe enfin sur la petite scène de la Chaufferie et s’installe sur des tabourets en formation réduite guitare acoustique, basse, batterie. Premières réactions et débat ouvert sur les impressions de déjà vu. Oui, il s’agit bien là de Ben, aussi connu sous l’alias de Mister Waxx au sein de Naosol. Et la bassiste ! Ne serait-ce pas elle qui a remplacé au pied levé Marine au sein des Plastiscines pour leur prestation Live aux Victoires de la musique à Lille ? Comment s’appelle-t-elle ? Jane ?! Mais si, c’est la bassiste de Brooklyn, autre formation de la tribu de management Industry of Cool à laquelle appartient Scale. A peine le temps des questions révolu que la salle jusqu’à présent délaissée répond a l’appel musical du groupe et se remplit d’un flot immédiat.

Frontstage sur leurs tabourets, les Scale offrent en guise d’ouverture une petite session acoustique qui, si elle permet de découvrir un titre absent de l’EP, ‘Runaway‘, colle peu avec l’idée de mobilité que peut véhiculer ce titre, voir ce genre de musique. L’ensemble manque cruellement de volume et le public n’est pas dupe, ne s’autorisant ça et là que quelques hochements de tête anodins.

Heureusement les trois protagonistes sont bien vite rejoins par leur batteur qui offre immédiatement au groupe plus d’amplitude et d’intensité. On retrouve alors l’impact sonore de l’album ; Scale est enfin dans le ton avec cette formule et la foule se laisse enfin à exprimer son enthousiasme. Six titres supplémentaires, dont deux autres inédits (‘International‘ et ‘Rock’n’Rolla‘), on assiste à un show très pro malgré les faiblesses évidentes de l’installation sonore de La Chaufferie.

Cousins musicaux de Beat Assailant, Scale peut compter sur un MC confiant et démonstratif dont le flow fait parfois penser à un Eminem punk à qui il manque encore un chouilla d’expressivité, de conviction et d’intonation. Mais pour un début, quelle maîtrise !
Scale finit son set sur des “encore” mérités auquel Ben répond avec plein de naturel : « notre manager ne veut pas qu’on en joue une de plus… Non en fait on en a pas d’autres ».

Et de sortir de la Machine en se disant : vivement la suite.

http://www.dailymotion.com/video/xgyq30

Réclame

Hey You (Hahaha!) le premier EP de Scale est disponible


Remerciements : Waaa

Catégorie : (re)Découvertes, Concerts
Artiste(s) :
Salle(s) :
Production(s) :
Ville(s) :

Et toi t'en penses quoi ?

Plugin from the creators of iPhone :: More at Plulz Wordpress Plugins