A côté du rayon charcuterie – 31 jan 2011

Quelles ont été les sorties d’album intéressantes cette semaine ? Impossible de parler de tout, Le Transistor n’a par exemple pas eu le temps de jeter une oreille attentive sur If You Can’t Smoke ‘Em Sell ‘Em de Rodeo Massacre ou sur le dernier Susheela Raman – hélas. Par contre, on passe en revue Carosel, The Go ! Team, Julia Stone en solo, le jeune groupe June Hill, Flow et Bitchee Bitchee Ya Ya Ya !

Carosel : Star (EP sorti en Janvier 2011)
Difficile de parler d’un EP. Une image vaut mille mots… Et une session ? Si on s’est déplacés pour les filmer, ça veut dire ce que ça veut dire !
Concert : le 7 février à l’International. D’autres dates à confirmer, que vous retrouverez dans la rubrique hebdomadaire Près de Chez Toi
YouTube Preview Image

The Go ! Team : Rolling Blackouts (sorti le 31 janvier chez Pias)
C’est frais, c’est énergique, ça fout la pêche et la banane. Toujours barrés à mélanger les genres, electro rock et hip-hop, tout en restant léger, ils ont pas changé de recette : le foutoir sans nom ! Parfois ça nous emmène même jusque dans des génériques de séries américaines où tout se résous trop rapidement ou ça vous fait sauter aux quatre coins de la piècede délire. Un réel plaisir de les retrouver !
Concert : le 25 mars pour les Inrocks Indie Club à la Flèche d’Or.

YouTube Preview Image

Julia Stone : The Memory Machine (sorti le 31 janvier chez Discograph)
Julia, c’est la soeur du bel Angus. L’année 2010, les frangins australiens ont explosé avec leur album Down The Way (qu’on vous a d’ailleurs fait gagner). A savoir qu’ils ne composent jamais ensemble, cet album était une sorte de compilation entre Lady of the Sunshine, le projet solo d’Angus -dont est extrait le Big Jet Plane sur la BO des Emotifs Anonymes-, et celui de Julia. L’avantage de Down The Way, c’est que la voix chevrotante de sorcière et la mièvrerie des textes de Julia était atténuée par le projet d’Angus. En solo, ça gave facilement. Comme une oie à l’approche des fêtes, fuyons.
Concerts : fin avril, le Trianon affiche pas moins de cinq soirs consécutifs !
YouTube Preview Image June Hill : Pardon My French… (EP sorti le 31 janvier)
“Pardon My French” c’est une expression idiomatique que nos amis anglophones utilisent après une bordée d’injures. On s’attend alors à un EP bien couillu. On commence par ‘Sunny Afternoon‘, plein de joie et bien catchy. Puis, au cours des 4 chansons suivantes, on retrouve toutes sortes d’influences. June Hill chercherait apparemment à pousser la comparaison avec Nirvana, Neil Young ou Bob Dylan. On espère maintenant que l’album apportera ce que ce titre d’EP promettait : une patte plus marquée et peut-être plus de sueur et de trippes.
YouTube Preview Image

Flow : Larmes Blanches (sorti le 31 janvier chez Wagram)
Après L’Ame de Fond, les Flow reviennent avec Larmes Blanches. On retrouve la voix rauque reconnaissable entre mille qui dénonce notre société sans pour autant juger qui que ce soit. Florence Vaillant est une femme généreuse qui, très exigeante, a foi en l’humanité, c’est pour ça qu’elle essaie de la sauver. Au lieu de pleurer sur le sort de notre genre humain, elle pointe du doigt nos comportements contradictoires, nos petites incohérences aux grandes conséquences, pour nous pousser à les modifier. Attention, de par la puissance de ses compositions, Florence a une très grande force de persuasion. « Si tu sors du concert et que tu as suffisamment culpabilisé pour aider la mamie à traverser : moi j’ai gagné ! » Lire l’interview réalisée il y a un an.
Concerts : les 8 et 15 février à l’Espace Jemmapes
http://www.dailymotion.com/video/x7avwk

Bitchee Bitchee Ya Ya Ya : Jackie (EP sorti en novembre 2011)
On revient sur cet EP, même s’il est sorti à la fin de l’année dernière. Ce duo français porte bien son nom parce que ses compos sont ravageuses, à l’image de cette chanson emblématique empruntée à Lady Marmelade. Une fois Jackie enclenché, les sons synthétiques addictifs prennent contrôle de notre corps, et nous voilà en train de danser et de chanter à tue tête « a perfect day to be killed ». C’est contradictoire et d’autant plus jouissif ! On attend une suite avec impatience !
YouTube Preview Image




Catégorie : Albums
Artiste(s) : , , , , ,
Production(s) : , ,

8 réactions »

Et toi t'en penses quoi ?

Plugin from the creators of iPhone :: More at Plulz Wordpress Plugins