La Route du Rock Party ! au Trabendo

Il y a du nouveau cet été du côté de la Villette : le Trabendo a décidé de lancer une saison estivale à prix libre. Intitulée Summer Here Kids, la programmation t’invite à découvrir des groupes émergents, au prix que tu juges adapté. Et pour séduire les hipsters, un foodtruck s’installe sur la terrasse. Le Transistor a tenté l’expérience avec une programmation signée par La Route du Rock booking (oui parce que c’est plus qu’un festival !).

Après un blind test qui faisait gagner des places pour le festival de La Route du Rock Collection Eté – du 14 au 16 août 2014 à Saint Malo -, se sont succédés sur scène Ibiza, Sudden Death of Stars et Boogarins. Si tout le monde attendait cette tête d’affiche brésilienne – programmée au Primavera Sound festival, c’est sur Ibiza que le Transistor a flashé.
Ne t’inquiète pas, Le Transistor te fait aussi gagner des pass pour la Route du Rock Collection Eté 2014 !

Ibiza

Les couleurs de leurs chemises hawaïennes et colliers de fleurs en papier font un peu mal aux yeux, l’ensemble pourrait faire penser aux Beach Boys, mais plutôt en mode shredded. Le chant est éraillé, les voix ne sont pas vraiment à l’unisson, les paroles en anglais ont un fort accent franchouillard, les morceaux semblent ne comporter qu’un seul accord, répété jusqu’à l’os… Les bases de blues sont là, mais les enchaînements sont dissonants à souhait. Il se dégage de cette envie de non-abouti un côté jouissif, insouciant, qui donne envie de danser pieds nus avec le groupe.

Sudden Death of Stars

Le Transistor avait déjà croisé le nom de Sudden Death of Stars lors d’une rencontre avec 50 Miles From Vancouver aux Trans Musicales. Mais le projet ne laissait à l’époque pas présager d’autant d’ambition. Car il en faut pour inviter une cithare indienne à se mêler de rock psychédélique. La rythmique est lourde, profonde, limite un peu trop. Alors pour secouer la foule, le groupe débraye et part en chants de marins sur claviers Doors-iens. Malgré deux albums, les Rennais n’arrivent apparemment pas à assumer leur pop 60s, ils tournent autour du pot, puis dénient leurs « choubidouha » d’un coup de guitare à douze cordes. Dommage, parce que le résultat n’est qu’un set très décousu.
YouTube Preview Image

Boogarins

On reste dans le psyché avec ce groupe brésilien aux accents rêveurs. Leur rock est tout en retenue, légèrement poussif. La foule attend que ça explose, que la batterie soit plus franche, que la basse devienne plus ferme. Mais les chœurs restent angéliques, portés par des boucles de claviers enjôleurs. Les références sont élégantes – Os Mutantes pour ne pas les nommer – et leur version n’est pas sans originalité, mais l’ensemble reste un peu mou. Et la foule ne demande qu’à être convaincue.
YouTube Preview Image




Catégorie : Concerts
Artiste(s) : , ,
Salle(s) :
Evenement(s) :
Production(s) :
Ville(s) :

Et toi t'en penses quoi ?

Plugin from the creators of iPhone :: More at Plulz Wordpress Plugins