Peter Pitches au Laboratoire de Curiosités

On te parle pas souvent des soirées du Laboratoire de Curiosités, et c’est un tort que nous reconnaissons. Au Transistor, on apprécie leur talent à dénicher de nouveaux groupes prometteurs. Exemple : avant que Thylacine ne soit sur toutes les lèvres, le Labo l’avait fait déjà jouer en appartement. Et à leur dernière soirée au Pop Up du Label (nouveau bar cool du XIIe), on a pu découvrir les Peter Pitches.

A la première écoute, les Peter Pitches donnent dans la dream-pop. La pochette aux couleurs passées projetées sur un timide jeune homme ne saurait mentir. Jusqu’au nom de leur EP, Offshore of the Island, qui invite à l’évasion romantique. Et pourtant en live, on a été surpris ! Certes, parfois les références étaient bien trop présentes, comme un effet de guitare trahissant une écoute récente et répétée de Jimi Hendrix, une guitare désormais marquée comme Foals-ienne, ou des arrangements qui rappellent fortement la patte de Yuksek

Peter Pitches

Mais la tension qu’ils arrivent à installer, en dépit de leurs maladresses de jeunesse, est belle et bien palpable. Parfois, la voix arrive à s’émanciper du flot de réverbération pour se poser là où on ne l’attend pas. Au détour d’un piano à la Arandel, d’un dialogue de film bien amené à la manière des Public Service Broadcasting, l’intimité s’impose insidieusement pour happer bientôt l’auditeur. Au final, c’est moins premier degré qu’on aurait pu l’anticiper. Un bel EP dream-post-pop à écouter.

YouTube Preview Image

Réclame

Plus d’infos sur Le Laboratoire de Curiosités
Le bandcamp de Peter Pitches


Remerciements : Julie, Pauline et Michele (Le Labo)

Catégorie : (re)Découvertes
Artiste(s) :
Salle(s) :
Production(s) :
Ville(s) :

Et toi t'en penses quoi ?

Plugin from the creators of iPhone :: More at Plulz Wordpress Plugins