Lilly Wood & the Prick à la Maroquinerie

Lilly Wood & the Prick est un groupe qu’on connaît, qu’on a vu évoluer au fil des concerts et des interviews. Leur album Invincible Friends vient à peine de sortir, qu’ils se produisent déjà à la Maroquinerie pour le présenter au public. La réaction de la salle décidera de la suite des évènements pour Nili et Ben.

Severin

I cannot read the gallery's xml file: 2010_06_03-severin/gallery.xml
Please check that the gallery's files have been created on the admin pages!

Tout le monde se rue pour la première partie, je suis, intriguée par cet engouement. Est-ce que parce que c’est en français que ça me brosse dans le mauvais sens du poil, ou parce que le son est saturé de synthétiseurs façon années 80 ? J’ai l’impression d’être passé à côté du concept… Je préférais One-Two.

Lilly Wood & the Prick

Mis à part les quelques chansons de l’EP glissées dans la setlist, le public découvre le nouvel album au fil du concert – très attentif, il ne bouge pas… mais les applaudissements sont fournis.
La foule commence à danser sur ‘No, No (Kids)‘, à laquelle Lilly Wood & the Prick ont apporté quelques modifications pour le live, un signe d’assurance pour le duo. Cette assurance gagnée est confirmée quand vient le temps de la reprise de ‘L.E.S. Artistes‘ de Santogold, qui les a propulsés sur le devant de la scène : ils détournent complètement la chanson pour enfin se l’approprier à proprement parler.

Lilly Wood & The Prick à la Maroquinerie

Lilly Wood & The Prick à la Maroquinerie

Nili a remplacé, pour l’occasion, la plume par le coquillage de Brigitte Bardot qu’elle a plantée dans une choucroute à la Amy Winehouse. Tout au long du concert, elle cherche le regard de Ben pour partager le bonheur d’une salle comble qui applaudit en rythme. Sur ‘A Time Is Near’, ils jubilent littéralement, et je sens que je suis en train d’assister à un évènement. Ces deux là méritent les multiples articles étalés dans la presse et l’enthousiasme de la blogosphère.

I cannot read the gallery's xml file: 2010_06_03-lilly wood/gallery.xml
Please check that the gallery's files have been created on the admin pages!

Nili se fait devancer par la foule sur le refrain de ‘This is a Love Song’, alors qu’elle voulait recommencer parce qu’elle avait fait un loupé. Aucune rancune de la part du public, les anicroches font partie de leur charme. Leur sincérité est illustrée par des petits moments : quand ils jouent ‘Covering my Face’ en toute simplicité assis sur le bord de la scène « comme aux débuts dans notre chambre de bonne », ou qu’ils invitent le public à monter sur scène pour chanter ‘Little Johnny‘ avec eux. On sent qu’ils aimeraient faire durer ce moment…

Merci aux Waaa girls de nous avoir fait découvrir ce groupe si généreux.

Notre interview et notre session live de Lilly Wood & the Prick.

Setlist : It’s OK / Water Ran / No No (Kids) / Horny / L.E.S. Artistes / This Is a Love Song / Hopeless Kids / Prayer in C / A Time is Near / Down the Drain / My Best
Rappel : Invisible / Little Johnny

K-do Bonux

La session de Down the drain réalisée par LeTransistor.com pour Deezer
YouTube Preview Image

K-do Bonux 2

La captation du concert réalisée en collaboration avec Le-Hiboo.com.
YouTube Preview Image


Remerciements : Damien (Cinq 7)

Catégorie : Concerts
Artiste(s) : ,

13 réactions »

  • AVA :

    Pssst in the set list tu as oublié “Cover my face” 😉
    (oui c’est mon côté pointilleuse)

  • benjaminlemaire :

    RT @le_transistor: [Article] Concert : Lilly Wood & the Prick à la Maroquinerie – http://www.letransistor.com/1220-concert

  • nesposit :

    RT @le_transistor: [Article] Concert : Lilly Wood & the Prick à la Maroquinerie – http://www.letransistor.com/1220-concert

  • Agnes (author) :

    @Ava : effectivement, merci ! en même temps, je l’ai pas vraiment oubliée puisque j’en ai parlé dans le report 😉

  • Miss_Cycy :

    C’est mon coup de coeur du moment Lilly Wood avec Vandaveer.
    Ils sont passés à la Cave aux poétes cette semaine, c’était vraiment génial.
    Petite vidéo pour revivre cette soirée
    http://www.dailymotion.com/video/xdkui7_lilly-wood

  • Judith :

    Merci Agnès d’avoir mentionné les Waaa girls…

  • Agnes (author) :

    @Judith : Rendons à la communauté virtuelle ce qui est à César ;))

  • vete :

    Terrific work!

  • Près De Chez Toi – Petite (semaine) mais costaud(e) | Le Transistor :

    […] programme est simple : d’abord vous allez sur la place de l’Hotel de Ville pour voir Lafayette, Lilly Wood and the Prick, Lonely Drifter Karen et Nada Surf. Puis vous courrez à la Machine pour du Warp et du Ninja Tunes […]

  • Près De Chez Toi – A bas les Vieilles Charrues ! Vive le Glaz’Art | Le Transistor :

    […] Les Francofolies, c’est à la Rochelle. Jacques Dutronc, Eiffel, Saez, BB Brunes, -M-, Gaëtan Roussel, Emilie Simon, Alain Souchon, Phoenix, Wax Tailor, Dominique A, Carmen Maria Vega, Pony Pony Run Run, Revolver, Tété, Jil is lucky, Gush, Hindi Zhara, Hocus Pocus, Jeanne Cherhal, Ludéal, Mélanie Pain, Miossec, Oldelaf, Sexy Sushi, Les Yeux d’la Tête et Lilly Wood and the Prick. […]

  • Concerts – FNAC Indétendances : 31 juillet | Le Transistor :

    […] l’idée est de le présenter autrement. En plus, il y a peu de raison de refaire un speech sur à quel point on aime Lilly Wood & the Prick – surtout quand Nili porte une robe à casquettes-, ou sur ce qu’on pense du tournant musical de […]

  • Près De Chez Toi – Petit speech entre amis | Le Transistor :

    […] Orlova, Féloche, Sara Schiralli, Sly Johnson et Zaz Dimanche 31 : Ben l’Oncle Soul, Jesse Dee, Lilly Wood & the Prick, Madjo et Maharadjah Pee Wee Jones http://www.dailymotion.com/videox7pekk Faire tourner […]

  • Gagnez vos places pour le concert de Eels au Bataclan ! | Le Transistor :

    […] une session lors d’un pic-nic We pop ? une session chez Nili ? une interview peut-être ? ou leurs passages à la marock ? le deuxième est là) sont au Bataclan […]

Et toi t'en penses quoi ?

Plugin from the creators of iPhone :: More at Plulz Wordpress Plugins