The Bewitched Hands au Trianon

The Bewitched Hands sont déjà de retour avec un deuxième album : Vampiric Way. Les prolifiques Rémois proposent cette fois-ci le Mr Hyde de Birds & Drums. Autant leur premier album est coloré et joyeux, autant Vampiric Way est obscure… du moins en apparence, parce que dans la pénombre, tout ressort en fluo ! Au Trianon, ils présentaient une setlist où les deux mondes s’affrontaient.

The Bewitched Hands - Vampiric Way

The Bewitched Hands – Vampiric Way

Pour plonger la salle dans leur nouvelle ambiance, The Bewitched Hands débarquent au son des cloches de ‘Westminster’ et au milieu de cris de fantômes et autres bêtes nocturnes. Pour les besoin de cette tournée, la troupe s’est même payé les services d’une chorale de moines-zombies. Mais sous des airs austères, le concert part rapidement en vrille, et ‘Kings Crown’ dérive en mode samba.

On enchaîne avec ’50’s Are Good’ et ‘Ah ! Ah ! Ah ! Ah !’ qui font mentir l’étiquette sombre de leur nouvel album. Pour animer la scène surchargée en instruments et musiciens, Anthonin donne tout, assumant des chorégraphies difficilement avouables, ce qui compense le fait que le groupe ne communique pas réellement avec le public. En tous cas, sa technique marche, puisque les bras se balancent sur ‘Words Can Let You Can’, la plus profonde et calme de leur répertoire.

Parce que oui, bien sûr, la fosse réagit dès premières notes de ‘Work’, ‘Hard to Cry’ et ‘Birds & Drums’, mais c’est parce que même si les paroles ne veulent pas dire grand-chose, elles parlent directement au public. De même, l’irrésistible ‘Vampiric Way’ fait instantanément danser la salle ! Par contre, réussir à faire chanter tout le monde sur ‘Let Me’, c’est une autre paire de manche ! Bientôt, les applaudissements sont assourdissants, et les acclamations coupent le sifflet aux musiciens.

Tout est là : les impros et les solos pour permettre de redécouvrir les morceaux que le public connaît par cœur, la bonne humeur toujours surprenante, le bordel festif habituel… Et pourtant une ombre au tableau : avec tous les titres que comportent leur discographie, pourquoi ne jouer qu’une heure ? Pour consoler le Trianon, Nicolas négocie un deuxième rappel avec ‘Sur le Quai’, et The Bewitched Hands sont bientôt rejoints par ALB – qui assurait leur première partie et leur chorale mi-démon mi-humaine. Et comme à chaque fois, à peine leur concert est fini, qu’on a déjà envie de les revoir !

YouTube Preview Image

Réclame

Vampiric Way, le deuxième album de The Bewitched Hands, est sorti chez Jive/Epic (Sony Music).
The Bewitched Hands sont actuellement en tournée française. Ils seront notamment le 21 décembre au festival Les Aventuriers à Fontenay-sous-bois avec les Naive New Beaters (interview) et Baxter Dury (au Printemps de Bourges.
Lire l’interview de The Bewitched Hands pour Birds & Drums, leur premier album.


Remerciements : Antoine Berger

Catégorie : A la une, Concerts
Artiste(s) :
Salle(s) :
Production(s) : ,
Ville(s) :

Et toi t'en penses quoi ?

Plugin from the creators of iPhone :: More at Plulz Wordpress Plugins