Garbage à Beauregard

Comme le groupe n’a pas arrêté de spliter malgré son succès, on ne pensait même plus les voir réapparaître. Et pourtant, en mai dernier, Garbage sortait leur cinquième album, Not Your Kind Of People. Que reste-t-il, après quinze ans, de ‘Queer’ ? Serait-ce un énième groupe qui, ayant fait fureur dans les années 90, essaie de capitaliser sur leur nom ? Apparemment pas, même si la nostalgie fonctionne toujours.

Garbage arrive sur scène et commence par ‘Automatic Systematic Habit’, issue du nouvel album, et même si ça paraît un peu facile, on reconnaît bien la patte du groupe – avec Shirley Manson dans une confrontation qui rappelle ‘Shut Your Mouth’. Pour remettre tout le monde dans le bain, on part sur ‘I Think I’m Paranoid’, ‘Queer’ et ‘Stupid Girl’. Coup sur coup, une vague nous projette à des milliers d’années lumières : on redécouvre les morceaux qui à l’époque avaient tout remis en question pour leur audace grunge.

Garbage au festival Beauregard

Garbage au festival Beauregard

Chacun face à son souvenir, on n’échange pas de regard dans le public… On observe Shirley, qui se déplace lentement, tel un robot sensuel, un combat à la Matrix entre Nicole Kidman et les voleurs de couleurs de Kodak. Elle demande alors à la foule les résultats du tennis mais devant l’absence d’intérêt suscité par la question, elle décide s’embarquer sur l’aliénant ‘Why Do You Love Me’. La foule reprend ensuite le « Go Baby Go! » de ‘Cherry Lips’, qui sera suivie du nouveau single aux airs d’hymne : ‘Blood For Puppies’.

Le public se détend peu à peu, les slams débutent ici et là. C’est alors qu’on soit voit obligé de revivre notre émoi sur Romeo + Juliet de Baz Luhrmann avec ‘Number One Crush’. La révélation se fait : Garbage joue sur les sentiments adolescents, puissants déclencheurs, amoureux et morbides à la fois. Mais déjà les bras se lèvent sur ‘Push It’, on sonde sa mémoire sur l’intense ‘Vow’ et on finit en beauté sur ‘Only Happy When It Rains’.

Au final, les nouvelles chansons, comme ‘Big Bright World’, pourraient presque passer pour des anciennes. On n’a pas perdu nos repères et le groupe garde le niveau de qualité qui les avait menés en tête des classements. Ils auraient pu prendre plus de risques, mais ce sera sûrement pour le prochain album, ils cherchaient avec Not Your Kind Of People avant tout à renouer avec le public.

YouTube Preview Image

Réclame

Not Your Kind Of People, le cinquième album de Garbage, est sorti chez StunVolume / Cooperative Music.

Garbage sera en concert au Bilbao BBK Live, au Musilac, au Paléo Festival, aux Vieilles Charrues, et au Zénith de Paris le 22 novembre.


Remerciements : Vianney (Disc-Over)

Catégorie : A la une, Concerts
Artiste(s) :
Evenement(s) :
Production(s) :
Ville(s) :

3 réactions »

Et toi t'en penses quoi ?

Plugin from the creators of iPhone :: More at Plulz Wordpress Plugins