Deuxième jour des Eurocks

On est repartis pour un tour ! Après une journée aux couleurs de l’Afrique et teintée d’électro-rock, ce samedi sera sous le signe du rock : stoner et metal à l’honneur. Mais Le Transistor a zigzagué pour vous ramener du Kyuss Lives !, Raphael Saadiq, Motörhead, House of Pain, un peu des Queens of the Stone Age, Medi et Atari Teenage Riot.

Kyuss Lives !

Aux origines des Queens of the Stone Age était Kyuss. Considérés comme les pionniers du stoner rock, le groupe s’est dissout en 1995 – Josh Homme continuant avec le batteur et bassiste pour connaître le succès qu’on lui connaît. En 2010, John Garcia décide de reformer Kyuss… mais sans Josh Homme, ils prennent le nom de Kyuss Lives ! Réunis lors d’une même journée de programmation, les rumeurs vont bon train. Donc quand Josh Homme se place sur le côté de la scène de la Plage pour assister au concert de ses anciens compères, le public est dans l’expectative. Malgré l’attente du happening insoutenable, le public profite de ce live inespéré de stoner teinté de metal à coups de slams et de mosh pits. Mais quand ils quittent la scène sans que de duo ne se produisent, la foule fait part de son mécontentement.

 

Raphael Saadiq

Raphael Saadiq aux Eurockéennes de Belfort 2011

Raphael Saadiq aux Eurockéennes de Belfort 2011

Le happening de cette journée se passera contre toute attente à l’Esplanade, quand – à la surprise de tout le monde – c’est Medi qui montera sur scène pour chanter ‘100 Yard Cash‘ avec Raphael Saadiq ! Un super teaser, qui l’aidera à remplir la Plage plus tard lors de son show. A part cet évènement, Raphael Saadiq a livré un excellent live ! Très électrique et très présent lors qu’il lâche sa guitare pour se rapprocher du public – qu’il fait participer dès qu’il le peut. L’ambiance vire chœur d’eglise de la Nouvelle Orléans, avec la bonne humeur indissociable ! Une performance très sensuelle et groovy !

 

Motörhead

Motörhead aux Eurockéennes de Belfort 2011

Motörhead aux Eurockéennes de Belfort 2011

Depuis trente ans que le groupe sillonne le monde, Motörhead est venu enseigner aux petits jeunes comment on fait du rock, du vrai. Et il est clair qu’ils foutent à l’amende nombre de batteurs ! Dans la fosse, les anciens adolescents d’une certaine époque se sentent comme un second souffle,  retrouvant les jeunes amateurs de sensations fortes. Ici et là, des concours intergénérationnels de air guitar se forment. Une icône du heavy metal !

 

House of Pain

Dans le rôle de la caution hip-hop de cette édition : les compositeurs de ‘Jump Around‘ qui a marqué toute une génération ! Un combo avec la touche nostalgie, toujours de rigueur ! Un beau teaser pour leur nouvel album – qui paraîtra quinze ans après leur séparation ! Un magnifique non-évenement !

Queens Of The Stone Age

Queens of the Stone Age aux Eurockéennes de Belfort 2011

Queens of the Stone Age aux Eurockéennes de Belfort 2011

Clairement la tête d’affiche de la soirée, mais Le Transistor s’est donné pour but de vous faire découvrir de nouvelles sensations live. C’est pourquoi on s’arrache à ‘The Lost Art of Keeping a Secret’ en chantant “Whatever You Doooo / Don’t tell anyone” en direction de la plage.

Medi

Medi a beau n’avoir qu’un album à sa discographie, c’est un habitué des scènes françaises. Ancien leader de Medi & the Medicine Show, et après avoir tourné comme batteur de Charlie Winston, le Niçois se lance enfin en solo. You Got Me (Moving) donne dans le rock vintage, prenant le R&B au pied de la lettre. Sur scène, Medi n’a rien à envier à aucune rock star, prenant un grand plaisir à improviser sur chaque chanson – à se demander si ce n’est pas lui qui a donné des conseils à Charlie Winston lors des tournées. Le public ne regrette pas une seule seconde les Queens of the Stone Age sur la Grande Scène. Entouré de très bons musiciens, il se lance même dans une reprise du Grand Michael sur ‘Working Day and Night‘ qu’il arrive à faire groover. Il finit sur son single ‘How Would You Do It‘, se payant une tranche en duo de batterie avec son frère. Clairement, il en a bouché un coin à tout le monde.

Boys Noize


Pour finir la journée, Le Transistor s’est éclaté au set d’Atari Teenage Riot, on vous en parle ICI.

 

Réclame

Kyuss Lives ! préparent un nouvel album. Ils seront au festival de Dour.
Raphael Saadiq vient de sortir Stone Rollin’ chez Columbia. Raphael Saadiq sera au Montreux Jazz festival, Cognac Blues Passion, au Jazz à Vienne, au World Wide festival,à Jazz à Juan, et il sera à Nîmes le 8 juillet.
Motörhead seront en tournée européenne, et notamment au Sziget festival, avant de venir à Paris le 21 novembre pour un Zénith.
House of Pain seront à T In the Park, à Sonisphere, au festival de Dour en attendant leur nouvel album.
Medi vient de sortir You Got Me (Moving) chez Atmospheriques. Il sera le 19 juillet aux Nuits de Fourvières et au Bruxelles Summer festival – en espérant que sa tournée grossisse au fur et à mesure de ses prestations.


Remerciements : Ephelide

Catégorie : A la une, Concerts
Artiste(s) : , , , , ,
Evenement(s) :
Production(s) :
Ville(s) :

Une réaction »

  • Hellfest 2015 : samedi - Le Transistor | Le Transistor :

    […] aujourd’hui des groupes typés stoner qu’on a adorés : les américains Asg, puis Brant Bjork (ancien de Kyuss et Fu Manchu !), ou les Anglais d’Orange Goblin ; ils ont tous proposés des concerts dantesques […]

Et toi t'en penses quoi ?

Plugin from the creators of iPhone :: More at Plulz Wordpress Plugins