King Charles et The Dø au festival Chorus

Alors que les Américains sont tous à Austin pour le SxSW, nous on a le festival Chorus, qui se déroule à la Défense. Ca permet d’animer l’immense dalle d’architecture aseptisée au son des meilleurs groupes du moment. Le midi, on déjeune en découvrant les groupes émergents comme Applause, Andreya Triana, The Chap ou Mai. Le soir, on se régale de sensations à ne pas louper. Le Transistor, alléché par The Do et King Charles, s’est rendu sous le chapiteau de Chorus.

King Charles


On avait déjà vu King Charles au Divan du Monde, dans le cadre du MaMA, et on avait été subjugué par le savant mélanges des genres. Ici encore, une intro baroque débouche sur un morceau teinté de country, pour se déverser dans un solo de hard rock avec des méandres très benharperiens. Couronné de dread qu’il défait à coups de headbanging, King Charles électrise rapidement le chapiteau qui porte les compositions malgré les vents de problèmes techniques. Un régal !!

The Do

Comme il nous l’a confié en interview, le duo a clairement une approche ludique de la musique et s’amuse à teinter son set de références circassiennes en hommage au chapiteau qui les accueille. Sur scène, ils sont maintenant six, libérant Olivia de sa guitare encombrante, et lui permettant de laisser libre cours à une chorégraphie ensorcelée. Elle ressemble à une poupée dans sa robe passée – avec des chaussures faites pour marcher sur la lune, car la tête constamment dans les étoiles, elle risquerait de s’envoler.

Le guitariste ondule, le batteur s’amuse dans sa cage décorée de plats en étains, casseroles, et fourchette, une réelle batterie de cuisine (fallait oser la faire !), pendant que les choristes s’échangent trombones, saxo de toutes tonalités et violons. Quant à Dan, il oscille entre la basse et le clavier, en sautant allègrement.
Mais les yeux sont rivés sur Olivia. Olivia, qui d’une voix pareille à la caresse d’un chat entonne ‘Too Insistent‘, le single qui passe en radio. Heureusement, The Do prend plaisir à casser cette chanson trop lisse, trop jolie, qui ne leur ressemble pas et enchaîne sur ‘Slippery Slope‘, très tribal, à la limite du vaudou. Olivia se transforme alors en prêtresse qui lance des incantations pour enflammer ce chapiteau.

Néanmoins, la transposition live de Both Ways Open Jaws est moins prenante que l’album. On sent où ils veulent nous mener, mais il reste difficile de s’imprégner dans leur monde si riche en diversité. Dan ne va pas jusqu’au bout, peut-être pour nous laisser le soin de faire la démarche. Olivia est plus dans une démarche pédagogique, et endosse le rôle de chef de chorale avec la patience d’une institutrice pour ‘Bohemian Dances‘.
Mais il y a tellement d’atmosphères différentes, qu’il est difficile de les suivre. Surtout lors d’un final cacophonique où ils partent en transe dans leur monde si coloré, cris de singes à l’appui. Ou alors certains d’entre nous n’ont pas gardé cette âme d’enfant qui s’émerveille de tout, car le public jubile.

Réclame

Lire l’interview de The Do


Remerciements : Mickaël et Guillaume (Chorus)

Catégorie : A la une, Concerts
Artiste(s) : ,
Evenement(s) :
Production(s) :
Ville(s) :

6 réactions »

  • zikomagnes :

    RT @le_transistor [Article] King Charles et The Dø au festival Chorus – http://www.letransistor.com/5187-concert… // photos de @daidix

  • Rod :

    King Charles est une blague. Le mec serait pas bogoss, je doute que le public eut ete charmé le moins du monde. C’est brouillon, completement hors tempo, c’est désaccordé en permanence, une sorte de Sous Prince sans le talent du mentor. C’était marrant 2 minutes … le rappel fut une catastrophe.

    Pour The Do, je les sens vraiment + à l’aise dans de “petites” salles, visiblement.

  • agnes (author) :

    Le rappel fut une catastrophe – complètement désaccordé. Mais je trouve pas ça brouillon, au contraire, quelque peu trop travaillé. Et par rapport au concert d’octobre, il était plus en connexion avec le public : ça change carrément la donne.
    Au final, c’est juste une claque !!

  • Le Transistor » Gagnez des places pour Phoebe Killdeer & The Short Straws avec Les Femmes S’en Mêlent :

    […] de pas avoir d’invitations pour la soirée privée Deezer Offline avec The Do (en interview et en live avec photos). Pour les incontournables de la scène française, les Têtes Raides sont au Bataclan. Pour les […]

  • Le Transistor » Gagnez des places pour Bertrand Belin le 8 avril à la Cigale :

    […] choix : The Do (en concert et en interview), Lise, Mariama, Severin (en interview), Kaolin, Aaron (photos et interview), Gush […]

  • King Charles au festival Chorus | Le Transistor :

    […] Compte rendu de son concert en première partie de The Do pour le festival Chorus 2011 swfobject.embedSWF("http://www.youtube.com/v/Iyj4JTPPLT4&color1=0x2B405B&color2=0x6B8AB6&rel=1&fs=1&showsearch=0&showinfo=0&hd=1", "vvq-8951-youtube-1", "670", "410", "10", vvqexpressinstall, vvqflashvars, vvqparams, vvqattributes); Remerciements : Alexandra (conseil général des Hauts-de-Seine) Catégorie : Concerts Artiste(s) : King Charles Salle(s) : Magic Mirror Evenement(s) : festival Chorus Production(s) : Barclay, Caramba Spectacles Ville(s) : Paris […]

Et toi t'en penses quoi ?

Plugin from the creators of iPhone :: More at Plulz Wordpress Plugins