Las Aves à la Gaîté Lyrique

Trois ans après leur premier album Die In Shangai sous le charme de l’Asie, Las Aves reviennent avec un nouvel opus au titre sans équivoque : I’ll Never Give Up On Love Until I Can Put A Name On It. Pour la sortie de ce nouvel O.V.N.I, car c’est la spécialité de ce groupe toulousain auparavant connus sous le nom de The Dodoz, Las Aves étaient en concert à la Gaîté Lyrique. Et comme tout fan qui se doit, Le Transistor y était.

Las Aves

Sous une belle couche de vocoder, Las Aves arrivent sur scène sur ‘Tomorrow’. Seule dans la lumière, Géraldine s’avance, cachée par une perruque bleue et un voile de mariée. Le groupe lance son nouveau single ‘You Need A Dog’ bien punk, puis on se laisse envelopper dans une énorme réverbération avec ‘Baby’, avec une belle envie de headbanger. On retrouve leur superbe énergie sur leur incontournable ‘Die In Shangai’. Et on réalise que leur influence asiatique n’est pas décédée, avec ‘A Change of Heart’.

On sent que Géraldine est un peu nerveuse, mais ça ne l’empêche pas de sauter sur ‘N.E.M’ en mode hip hop. Et la voilà bientôt en solo sur ‘Fuck That Shit’, qui part en dancefloor un peu crade – complètement assumé puisque Las Aves enchaînent sur une reprise de ‘Better Off Alone’, gros tube trance des années 90. Toujours dans les peines de coeur, on enchaîne avec l’ultime ‘Heartbeats

Géraldine nous annonce une chanson importante pour elle, ‘Worth It’, qui parle de l’acceptation de soi. Elle raconte comment il a été important pour elle d’accepter son corps. “Nous avons des charmes différents qui font qu’on est tous des êtres exceptionnels’. Elle continue sur la notion de consentement, et déclare ce concert un espace de liberté ! ‘J’aime pas m’embêter à porter des vêtements quand j’ai chaud’, et ose enlever son t-shirt, invitant ceux qui le souhaitent à la suivre.

Assumant totalement, elle continue le concert en soutien-gorge, sur ‘Leo’, puis saute à l’unisson avec le guitariste sur ‘Where Did You Go’, plus métal. Las Aves nous expliquent ensuite, qu’ils ne nous feront pas le coup du rappel : “On préfère rester avec vous jusqu’au bout” sur cette dernière chanson, ‘Lioness’ sur laquelle ils explorent tous les styles, et déterrent même le côté Thunderdome qui est en nous.

Géraldine nous envoie des coeurs avec les doigts, et le groupe quitte la scène. Mais le concert n’est pas entièrement fini, Las Aves nous laissent avec ‘Thank You’. Et en lettres dorées, s’inscrit en fond de salle le nom de l’album I’ll Never Give Up On Love Until I Can Put A Name On It. A écouter d’urgence donc !

YouTube Preview Image

Réclame

I’ll Never Give Up On Love Until I Can Put A Name On It, le deuxième album de Las Aves, est paru chez Cinq7
Voir les prochains concerts de Las Aves
Lire l’interview de Las Aves


Remerciements : Jennifer Havet

Catégorie : A la une, Concerts
Artiste(s) :
Salle(s) :
Production(s) :
Ville(s) :

Et toi t'en penses quoi ?

Plugin from the creators of iPhone :: More at Plulz Wordpress Plugins