Beauregard 2019 – Interpol, Tears For Fears, Rendez-Vous

Dernière journée de Beauregard, devenu un incontournable des grands festivals musicaux français. notre reporter photo est prêt, même si bien crevé. Dans une ambiance hyper sympa voire familiale (trop?), sur un site magnifique, Spud a sauté sur le post-punk Rendez-Vous, le blues de Bror Gunnar Jansson, les chansons cold de Jeanne Added, et s’est même redécouvert une passion pour Tears For Fears avant de clore sur la machine Interpol.

Rendez-Vous

Ca commence fort sur la scène John. Les parisiens post-punk envoient sévère, entre déflagrations sonores et guitariste au trench burberry complètement possédé. Fascinant fourre-tout musical allant de la cold-wave jusqu’au post-rock en final. Bonne claque !

Voir les prochains concerts de Rendez-vous

Bror Gunnar Jansson

Sur la scène opposée, et dans la galaxie musicale opposée, le bluesman suédois défend l’idée d’une certaine simplicité en live. Juste accompagné (et c’est rare) d’un batteur et d’un bassiste, il apaise complètement Beauregard. Sympa à écouter, mais on le verrait plutôt dans un petit club intimiste.

Voir les prochains concerts de Bror Gunnar Jansson

Jeanne Added

Elle ne tient jamais en place et semble hyper tendue, surtout en début de concert. Avec sa musique plutôt cold, plus certains singles presque passés dans le langage commun (‘Radiate‘ ou ‘Look at Them‘) une espèce de pression s’installe et rend le live captivant. Beaucoup, beaucoup de fans.

Voir les prochains concerts de Jeanne Added

Tears For Fears

Franchement, on ne s’y attendait pas, mais c’était plutôt sympa. Déjà parce que le public est à fond (bon, ok, pas les plus jeunes) et qu’écouter ces tubes interplanétaires en live nous a permis de redécouvrir le groupe. ‘Everybody Wants to Rule the World‘ en intro, ‘Sowing the Seeds of Love‘, ‘Shout‘ en final… Le duo ose même chanter ‘Creep‘ de Radiohead ! Oui, quitte à faire une reprise, autant prendre une chanson qui claque, quoi… Bon après, il ne se passe rien de spécial sur scène, c’est pas les Hives

Voir les prochains concerts de Tears For Fears

Interpol

Ambiance bien plus sombre sur la scène John pour les New-Yorkais. Dans la pénombre, ils jouent tout ce qu’on aime chez eux : certains de leur classiques, comme ‘C’Mere‘, ‘Evil‘…, des titres du dernier album, comme ‘If You Really Love Nothing‘, ‘The Rover‘… Comme toujours le set est très statique, mais les fans sont conquis.

Voir les prochains concerts d’Interpol


Remerciements : Isabelle Rodier

Catégorie : A la une, Reportages
Artiste(s) : , , , ,
Evenement(s) :
Ville(s) :

Et toi t'en penses quoi ?

Plugin from the creators of iPhone :: More at Plulz Wordpress Plugins