Marble Arch au Point Ephémère

Ce soir, le Point Ephémère est complet pour découvrir en live le deuxième album de Marble Arch, Children of the Slump. Quatre ans après The Bloom of Division, et un passage remarqué à La Route du Rock, les Bretons étaient très attendus. Et de fait, ce nouvel album est réussi, ce n’est pas pour rien que c’est le groupe français préféré de Froth (lire l’interview). Aussi Le Transistor s’est joint à la foule, largement composée de copains et de fans de la première heure.

Marble Arch

La salle est plongée dans le noir le plus complet, le public encourage le groupe à monter sur scène, et dès l’introduction très psyché, tout le monde se met à onduler. De fait, Marble Arch commence par son single ‘Gold’ ! Malgré la ferveur de la foule, Yann Le Razavet affiche un air blasé. Et enchaîne avec ‘Heartshake’, plus rythmé mais toujours rêveur. Puis le chanteur souffle un bonjour, comme indiqué sur sa setlist, et échange sur le même ton avec l’ingé son pour les réglages.

Rapidement la foule s’ambiance, jusqu’à headbanguer sur ‘Antiscript’, pourtant plus psyché que metal. Mais ce soir, le public est en mode bon enfant, à balancer des “we love you”, et autres blagues potaches. Pendant ce temps-là, le chanteur se recoiffe, un peu mal à l’aise, se cachant derrière une posture nonchalante. L’implication est plus grande côté fosse que sur scène : dès que ça s’énerve un peu sur scène, ça saute démesurément au premier rang.

Ce set manque décidément de ferveur. Sur ‘Today’, Yann est mains derrière le dos, comme un élève qui connait pas sa leçon appelé au tableau. Pourtant, un sourire lui échappe sur ‘I’m On My Way’, laissant éclater toute la naïveté du morceau. Dans la salle, on commence à s’impatienter alors Marble Arch monte le son sur ‘Leave It’, mais malheureusement pas en pression. A chaque fois, malgré des tentatives, on arrive à la fin du morceau sans encombres.

Yann remercie le public et annonce le dernier morceau, comme indiqué sur sa setlist. Le rappel sera mitigé… d’autant que le groupe se fait attendre. En fait, les musiciens étaient coincés et n’arrivaient pas à retrouver le chemin de la scène. Il faudra attendre ‘By The Lake’ pour avoir un peu de sincérité, et de sensations… sauf que lui-même n’a pas l’air d’y croire. Alors pourquoi se donnerait-on la peine ?

YouTube Preview Image

Réclame

Children of the Slump, le deuxième album de Marble Arch, est paru chez Echo Orange.
Voir les prochains concerts de Marble Arch


Remerciements : Ugo [Beau Travail]

Catégorie : Concerts
Artiste(s) :
Salle(s) :
Production(s) :
Ville(s) :

Et toi t'en penses quoi ?

Plugin from the creators of iPhone :: More at Plulz Wordpress Plugins