Juniore et Albé à la Maroquinerie

En mars dernier sortait Oh là là, le premier album de Juniore, produit par Samy Osta. Après une Boule Noire affichant complet, la bande à Anna Jean offrait une session de rattrapage à la Maroquinerie. Charmé par cette voix à la Françoise Hardy, et les arrangements qui rappellent le style de La Femme (forcément avec ce producteur direz-vous), Le Transistor a voulu vérifier si l’effet de leur single, ‘Panique‘, se vérifiait en concert. En première partie, on découvrait Albé.

Albé

Alors non, c’est pas le petit frère de ALB – pourtant ça nous aurait plu ! – mais c’est le pseudo de Alexandre de la Baume, que certains ont déjà croisé au sein de SingTank. Le garçon raconte que tout a commencé à cause d’une demoiselle (comme toujours) : il n’osait lui avouer son amour, alors il déposa dans sa boîte aux lettres des chansons signées d’un mystérieux Albé. En soi, c’est de la pop un peu foutraque – un coup en français, un coup en anglais -, avec des bonnes trouvailles, mais le problème c’est qu’il n’arrive absolument pas à tenir ses notes… Probablement le trac. Mais ça n’aide pas à porter ce projet encore un peu vert. Heureusement les musiciens qui l’accompagnent relevaient fièrement le niveau.

YouTube Preview Image

Juniore

Timidement, Anna Jean se présente et semble directement un peu perdue, car “La Chose” n’est pas encore arrivé sur scène. Il s’agit de Samy Osta, leur producteur qui les rejoint en tant que bassiste, mais caché sous un déguisement de fantôme sous lequel il doit très probablement suffoquer. L’ambiance est donc à la Famille Adams sur scène, avec une intro sur ‘Ouh là là‘, suivie de ‘Extralucide’. Le public est à bloc, et beaucoup semblent connaître les paroles par coeur.

En fait, les compositions de Juniore sont assez facile à reprendre, car Anna Jean chantonne plus qu’elle ne chante. On plonge dans une ambiance à la yéyé avec des sujets gentillets sur les gens ponctuels ou autre, et des petits choeurs doucereux, pendant que dans la foule ça dansouille. Des fois c’est un peu chouette, comme ‘Marabout’, ou ‘La Fin du Monde’, mais c’est pas très incisif – ou peut-être la chanteuse devrait plus s’imposer ?

Après ‘A la Plage’, Anna Jean propose de danser un slow, alors que bon, ça fait une bonne demi-heure que ça s’énerve pas non plus énormément dans la salle. Même un titre comme ‘Le Twist’ n’est pas dansant ! D’un coup, Juniore fait crier tout le monde, cri qui retentit comme une sonnette d’alarme, et là, ça bouge enfin grâce à ‘Mon Autre’, et le single ‘Panique’. Mais dès ‘En Cavale’, le soufflet retombe. Et au final, mise à part l’énergie, toutes les chansons se ressemblent un peu. Mais ça n’a pas l’air de déranger le public, qui les ovationne, carrément.

YouTube Preview Image

Remerciements : Delphine Caurette

Catégorie : A la une, Concerts
Artiste(s) : ,
Salle(s) :
Ville(s) :

Et toi t'en penses quoi ?

Plugin from the creators of iPhone :: More at Plulz Wordpress Plugins