Hors Bord 2017 – samedi avec Floating Points

Puisque toutes les bonnes choses ont une fin, nous voici donc en ce troisième et dernier jour de festival. Les nuages ont définitivement laissé la place au soleil et à ses premiers airs d’été. Les corps se découvrent, les lunettes de soleil bariolées pointent fièrement le bout de leurs verres, les conditions sont idéales pour dire au revoir au festival bordelais avec DJ Koze, Jakko Eino Kalevi et Floating Points.

DJ Koze

Un léger détour par le concert du MC qui monte, AJ Tracey, et nous voilà calés devant la scène Wellman pour un set qu’on attendait avec impatience. La raison de ce frétillement ? Le grand DJ Koze, qui se fait rare sur scène. Et il lui aura fallu pas moins de deux minutes (on a regardé) pour montrer qu’il en avait encore sous les manettes. Mêlant habilement rythmes africains hypnotiques et vagues électro, le boss de Pampa Records met un public déjà bien dense en transe. C’est classe, maîtrisé de bout en bout, avec des transitions aussi parfaites qu’un bon St Emilion cuvée 2010. Et au bout de cette heure de pur délice, une chose est sûre : le patron, c’est lui.

YouTube Preview Image

Jaakko Eino Kalevi

Et parce qu’en ce dernier jour on voulait un peu changer de l’électro pure et dure, le Transistor continue cette soirée en compagnie de l’énergumène Jaakko Eino Kalevi. Et quel bon choix ! Avec son look tout droit sorti de la coolitude des eighties, le Finlandais s’empare de la petite scène Bacala pour un live en toute détente. C’est léger, sensuel, sans prise de tête. Bref, c’est parfait pour se remettre de deux jours de festival dans les pattes. Ajoutez à cela un coucher de soleil sur les Bassins à Flots à tomber par terre et vous avez le cadre idéal pour siroter cette pop suave délicieusement délurée. Et parce qu’un festival c’est aussi des frustrations, nous quittons notre ami pour aller s’enquérir de la forme des Floating Points.

YouTube Preview Image Lire le compte rendu du concert de Jaakko Eino Kalevi à l’Espace B

Floating Points

Le live est déjà commencé quand nous arrivons devant la scène Wellman. Les festivaliers ont l’air heureux et bougent leurs hanches, on est donc contents d’avoir pressé le pas. Il faut dire aussi que les gars de Manchester savent y faire avec leur son chaud et mélodique ! Bon, on ne peut pas dire non plus que c’est le band révolutionnaire mais on passe un bon moment au son de leurs tracks ensoleillés et dansantes. N’est-ce pas ce qu’on demandait ?

YouTube Preview Image Lire le compte rendu du concert de Floating Points au Pitchfork Music festival

Le mot de la fin

Le Hors Bord Festival aurait pu couler après une première édition amputée de deux jours de concerts. Or, son équipe hyperactive et engagée a su retrousser sa marinière et relever le cap. Évènement encore tout jeune du centre de Bordeaux, le Hors Bord a d’ores et déjà su se faire une solide réputation et un public fidèle.


Remerciements : Manon Boulart

Catégorie : A la une, Reportages
Artiste(s) : , ,
Evenement(s) :
Ville(s) :

Et toi t'en penses quoi ?

Plugin from the creators of iPhone :: More at Plulz Wordpress Plugins