Alden Penner et Michael Cera au Badaboum

Après The Unicorns, Alden Penner a rebondi avec Clues. Déçu de cette expérience, il s’est tourné vers un projet plus spirituel, The Hidden Words – nom du livre sacré de la religion Bahá’u’lláh. Et finalement, assumant une carrière sous son nom propre, Alden Penner s’est lancé en solo, avec l’album Exegesis. Le Canadien était au Badaboum pour promouvoir son nouvel EP, Canada in Space, avec Michael Cera, acteur connu grâce au film Juno.

En effet, l’année dernière, l’acteur, qui a fait ses débuts dans la série Arrested Development, a sorti un album via Bandcamp. True That est plus une compilation d’essais de morceaux, qu’un véritable album abouti, mais avec une joli touche d’hésitation, qui a su intéresser les adeptes de musique indé. Cependant, face aux chansons d’Alden Penner, les bribes de mélodies insouciantes non finies ne font pas le poids. Pire, elles brisent le rythme du concert.

A peine lancée dans les compositions électrisantes d’Alden Penner, l’ambiance retombe sur les bancales chansons de son ami. Même le très brut ‘Candy’, un morceau à la rythmique instable issu du nouvel EP Canada in Space, fait figure de pop song taillée pour les radios face à celles brouillonnes de Michael Cera. De plus, sans surprise, l’acteur ne sait (vraiment) pas chanter, alors qu’Alden Penner aime à accrocher sa voix dans les aigües avec une facilité déconcertante.

Souvent, celui qui a incarné Scott Pilgrim sur grand écran paraît juste perdu, mais sait se rattraper entre les morceaux, en balançant des blagues que le public accueille avec enthousiasme. Cela dit, comme c’est en partie grâce à l’acteur canadien, grand fan de The Unicorns, qu’Alden Penner s’est décidé à se lancer en solo, on a du mal à lui en vouloir – surtout que sur des morceaux de Clues, il est flagrant qu’il est fan du compositeur.

Mais il ne faut pas se leurrer, seule un petit nombre attendait Alden Penner : beaucoup auront été lassés du manque de communication. Aussi, le nom de l’acteur permet-il de booker des salles, et de les remplir même un vendredi de juillet. En espérant que les fans du faussement timide Michael Cera auront apprécié le concert et retenu le nom du talentueux musicien au passage. Car il a le don de trouver les points névralgiques pour faire basculer les morceaux dans une autre énergie et toucher juste avec ses brûlots pop étonnamment dansants.

YouTube Preview Image

Réclame

Canada in Space, le nouvel EP d’Alden Penner, est paru chez City Slang.
Lire l’interview d’Alden Penner


Remerciements : Aymeric [City Slang]

Catégorie : A la une, Concerts
Artiste(s) : ,
Salle(s) :
Production(s) :
Ville(s) :

Et toi t'en penses quoi ?

Plugin from the creators of iPhone :: More at Plulz Wordpress Plugins