James Vincent McMorrow à la Gaîté Lyrique

Avec Post Tropical, James Vincent McMorrow réalise un deuxième album à la hauteur de son Early in the Morning. Aussi quand le songwriter irlandais donne un concert à la Gaîté Lyrique pour clore sa tournée européenne, le Transistor se devait d’y assister. Pour voir avec délectation les morceaux de Post Tropical se mêler à leurs aînés, et pour réussir à s’enrhumer à force de frissons parcourant l’échine…

James-Vincent-McMorrow

Sans un mot, le groupe se met en place, et les chœurs de ‘The Lakes’ font s’illuminer la lune qui trône sur le plateau. Face aux productions de Post Tropical, les anciens morceaux paraissent plus fragiles, mais James Vincent McMorrow aime désormais à jouer avec l’intensité de son chant pour les muscler.

Désormais, l’Irlandais habille ses compositions de mille nuances. Il peut instaurer tout un complexe décor sur ‘Glacier’, aussi bien que laisser ‘Red Dust’ chambouler le public avec une simple touche de piano comme seul écrin à sa voix. Emmener le public jusqu’au bord du gouffre lors de la très prenante ‘Down the Burning Rope’, et laisser les trémolos de ‘Follow You Down to the Red Oak Tree’ faire chavirer les cœurs.

Malgré ce tour de force, une ombre au tableau : le chanteur enchaîne les morceaux sans ne serait-ce qu’un regard pour le public. Comme pressé d’en finir, il ne prend pas garde aux élans chaleureux de la salle. Le public ne peut même pas chanter avec lui pour lui montrer son enthousiasme : les notes sont par trop perchées pour les attraper.

Heureusement, le faux timide réussit à s’extirper de son autisme musical pour faire part de son état d’esprit. Déridée par ses traits d’humour, la foule peut enfin participer, et l’atmosphère se relaxe un peu. Certains affirment avoir même vu James Vincent McMorrow esquisser un sourire lors de ‘All Points’ et entendu s’étrangler d’émotion sur l’introduction de la magnifique ‘We Don’t Eat’… Il se confiera même en toute fin de concert, sur ce rêve qu’il réalise chaque soir, avant de clore ce magistral concert avec la religieuse et tribale ‘If I Had a Boat’.

YouTube Preview Image

Réclame

Post Tropical, le deuxième album de James Vincent McMorrow, est paru chez Believe Recordings.
James Vincent McMorrow est actuellement en tournée américaine… on vous fait signe s’il repasse par nos contrées.
Lire l’interview de James Vincent McMorrow
Lire le live report de James Vincent McMorrow au Café de la Danse


Remerciements : Michele (Believe)

Catégorie : A la une, Concerts
Artiste(s) :
Salle(s) :
Production(s) :
Ville(s) :

Et toi t'en penses quoi ?

Plugin from the creators of iPhone :: More at Plulz Wordpress Plugins