Wax Tailor au Trianon

Pour son quatrième album, Wax Tailor a décidé de passer au niveau supérieur. Après avoir longuement mûri son projet, il livre un concept album : Dusty Rainbow From The Dark. L’histoire d’un petit garçon développée en musique et en graphisme. Sur disque, le récit est intéressant, il était donc temps de vivre la Dusty Rainbow Experience au Trianon.

Derrière des lumières aveuglantes, la silhouette de Wax Tailor s’installe derrière son podium. Heureusement, pour animer un peu la scène, le DJ s’est entouré de quatre musiciens, dommage qu’on ne les entende que peu au final. L’histoire commence, le son monte pour plus d’intensité et on est rapidement subjugué par les images projetées en fond. Faut avouer que les graphismes du dernier album sont assez léchés.

Wax Tailor - Dusty Rainbow From The Dark

Wax Tailor – Dusty Rainbow From The Dark

Comme cet album est plus axé sur le rêve, voire la complainte avec ‘Something Began To Glow’, la foule ne se réveille que pour les anciens titres, comme ‘Once Upon A Past’ ou ‘Positively Inclined’. Et chaque intervention d’invités est acclamée par la salle : la charmante Charlotte Savary, qui malheureusement a moins de charisme que sa voix ne le laissait entendre, et ses MC stars A State of Mind. Au final, seuls deux musiciens viennent sauver le set : la violoniste/bassiste très rock et Mr Mattic, qui vient élever le niveau.

Certaines chansons du Dusty Rainbow arrivent à transporter l’imaginaire, comme ‘Time To Go’, mais l’ambiance reste lascive. Alors Wax Tailor s’empare du micro pour motiver son public en attisant sa fibre compétitive, ce qui donne un petit côté boîte de nuit aixoise à la soirée. Il doit alors sortir la grosse artillerie sur le rappel pour donner un élan au concert à grands renforts de reprises et de cuivres nommés Marco & Paulo.

Mais tout compte fait, ce qui pose problème, c’est que si Wax Tailor arrive à marier les genres de manière fine, l’electro n’estpas très pointue et l’élément hip-hop n’est pas non plus très qualitatif. L’originalité ne fait malheureusement pas tout.

YouTube Preview Image

Réclame

Dusty Rainbow From The Dark, le quatrième album de Wax Tailor, est paru chez Believe.
Wax Tailor sera à l’Olympia les 19 et 20 mars 2012.


Remerciements : Michele (Believe)

Catégorie : Concerts
Artiste(s) :
Salle(s) :
Production(s) : ,
Ville(s) :

Une réaction »

  • New Year Festival Dublin - Jour 1 - Le Transistor | Le Transistor :

    […] est enfin tombée, on peut aller voir les projections 3D en extérieur 16h52 : ça ressemble un peu au travail de Wax Tailor… 17h11 : il commence à faire froid, Antoinette Reilly nous ramène à l’hôtel Brooks 17h24 : […]

Et toi t'en penses quoi ?

Plugin from the creators of iPhone :: More at Plulz Wordpress Plugins