dEUS en concert privé

Après le succès de Keep You Close à l’automne 2011, tout le monde était surpris de voir dEUS revenir avec un nouvel opus au printemps 2012. Cependant, après un album très voire trop accessible, les fans étaient ravis de voir apparaître un Following Sea plus expérimental. A l’occasion de cette nouvelle sortie, la radio Ouï FM avait invité le groupe de référence en matière de rock belge pour un concert privé au studio SFR.

On commence en douceur par ‘Sirens’ qui berce presque… mais la démence ne se fait pas attendre puis que Tom enchaîne sur l’explosif ‘Oh Your God’, qui brisant par les percussions, élève par les chœurs. On repart pour un petit kiff plus léger avec ‘Constant Now’ suivi du trompeur ‘Ghost’ : en apparence inoffensif, il monte sournoisement en pression pour créer cette impression de délicieuse claustrophobie dans la profusion de sons.

Retour à Following Sea, avec son ‘Girls Keep Drinking’ qui débute bien funky, sans que pour autant la sauce ne prenne. Heureusement, dEUS rectifie le tir avec ‘Dark Sets In’ et on part loin : la rage étrangement apaise et les sentiments se révèlent. Une petite mélodie nous tire de notre trip, c’est la jolie ‘Keep You Close’ qui éclot, mais cette facilité semble ternir le tableau. On a en bouche un vieux goût de Metallica devenu commercial…

Après avoir enjôlé le public, Tom peut servir son premier morceau en français : ‘Quatre Mains’. Le titre qui paraissait embourbé sur l’album est bien plus prenant en live – même si on garde en tête un générique de dessin animé apocalyptique. On revient alors aux sources avec ‘Fell Off the Floor, Man’, et le public commence enfin à prendre vie. On redescend avec le douloureux ‘Hidden Wounds’ pour remonter de plus belle avec ‘Instant Street’ : aussitôt, les couples s’embrassent et les amis valsent. Comme quoi, on vient pas tous chercher le même dEUS.

Le groupe gardera pourtant la chanson d’amour pour le rappel avec ‘Crazy About You’. Et finira avec ‘Morticiachair’, chantée par Mauro Pawlowski qui ne faisait pourtant pas partie du groupe à l’époque de Worst Case Scenario. Au final, c’était un concert à l’image de leur dernier album : bancal. Mais après tout, la mer n’est jamais calme qu’en apparence.

YouTube Preview Image

Réclame

Keep You Close, le sixième album de dEUS, est sorti le 19 septembre 2011.
Following Sea, le septième album de dEUS est sorti le 11 juin 2012.
dEUS sera en concert le 4 août au festival Nuits Secrètes, au Sziget et à Rock en Seine.


Remerciements : Margaux (PIAS)

Catégorie : A la une, Concerts
Artiste(s) :
Salle(s) :
Production(s) :
Ville(s) :

2 réactions »

  • Rock en Seine 2012 – deuxième jour | Le Transistor :

    […] 2010, The Temper Trap jouaient le dimanche à 15h… deux ans plus tard, ils se retrouvent calés entre dEUS et Noel Gallagher un samedi. Belle progression ! Entre temps, le groupe originaire de Melbourne a […]

  • Gagne tes places pour Balthazar le 27 nov | Le Transistor :

    […] voyage en Flandres, il faut bien avouer qu’on est complètement conquis par la région. Certes, on est un peu déçu par les derniers albums de dEUS, mais justement, ça nous pousse à aller chercher de nouveaux talents – parce que bon Absynthe […]

Et toi t'en penses quoi ?

Plugin from the creators of iPhone :: More at Plulz Wordpress Plugins