Festival de Granby : jour 2

A Granby, une bonne journée commence toujours par un bon repas et est rapidement suivi d’un autre. Celle ci ne déroge pas à la règle. Après un copieux petit déjeuner, direction le domaine de Pinnacle pour une dégustation de cidre glacé accompagné de bouchées (des amuses gueules pour les moins québécophiles). Puis retour à l’hôtel et re-repas à Le Restaurant (sic) avant de rejoindre pour la première fois Le Palace, théâtre de Granby où se déroulera la compétition le reste de la semaine.

Geneviève Jodoin ©Benjamin Lemaire

Geneviève Jodoin ©Benjamin Lemaire

Le spectacle de ce soir est présenté par Normand Brathwaite qu’on nous a présenté comme une star francophone et que tout le monde semble connaître ici même s’il ne fait pas toujours l’unanimité. Connu pour ses nombreuses émissions musicales et ses divertissements, il semblerait être l’équivalent de notre Nagui. Quoique…

Le spectacle commence vers 20 heures. Normand Brathwaite arrive sur scène et présente Genevière Jodoin (“la plus belle voix canadienne actuelle”) une des choristes de son émission Belle & Bum. Puis arrive Valérie Cormier, une des choristes de son émission Belle & Bum. Puis arrive Elizabeth Blouin-Brathwaite, une des choristes de son émission Belle & Bum (et sa fille). Puis arrive Claudine Prévost, une des choristes de son émission Belle & Bum. Puis… à n’en plus finir les chanteuses s’enchaînent et accumulent le pires tics vocaux des chanteuses à voix qui laissent les spectateurs sans. Du très beau ‘Entre Matane’ et ‘Baton Rouge‘ à ‘On va s’aimer encore‘ qui avait cloturé hier le concert de Vincent Vallières, la bande à Brathwaite nous refait en musique la tuerie de l’École polytechnique de Montréal jusqu’à l’ultime prestation de la première partie du concert : dix minutes de flamenco québécois dignes du spectacle de fin d’année de l’école primaire René Lévesque de Trois Rivières.

Pour être plus concret, analogisons avec la télé réalité. Normand Brathwaite serait Benjamin Castaldi. Caché derrière des vannes qu’il déplore lui même, Benjamin Castaldi anime tant bien que mal une émission dont on sent qu’il ne maitrise pas le forme et dont il n’approuve que de loin la forme, de fait.

Geneviève Jodoin, elle, serait la chouchoute de l’animateur. Présentée dans les reportages comme intelligente et brillante, on sait qu’elle n’a aucune chance de carrière après l’émission mais on l’aime. Mais malgré son apparente perspicacité, la chouchoute de l’émission ne comprend généralement rien à ce qu’elle fait ni ce qui se passe autour d’elle.
C’est aussi le cas de la pistonnée, qu’on nommera ici par convention Elizabeth Blouin-Brathwaite. Elle ne brille ni par son talent ni par son aura et personne ne sait vraiment ce qu’elle fait pas. Personne sauf Benjamin Castaldi. Bien sur.
Claudine Prévost, elle, serait le Félicien ou le Jean-Patrick. Celui qui fait marrer tout le monde sur le coup et qu’on oublie rapidement, avec ses blagues façons “vous connaissez la différence entre une pute et un arabe ?” balancées par l’oncle Ben au milieu du mariage de tante Mauricette et de Jean-Jacques. Et pour finir, on a, forcément Valérie Cormier. Si l’on en croit Google Images, il semble acquis qu’elle serait la blonde “conne mais bonne” de l’émission. Une Loana à l’érable…

Lost Bayou Ramblers ©Benjamin Lemaire

Lost Bayou Ramblers ©Benjamin Lemaire

Heureusement, l’avantage de ce genre de festival, c’est bien sûr le off. Préférant quitter le sentier battu du bar VIP, je me rends au Bar du Village pour découvrir les Lost Bayou Ramblers formation acadienne qui arrive tout droit de Lafayette en Louisiane. Armés de violon, triangle, batterie, contrebasse, accordéon et autres guitares, les cinq garçons livrent un cajun propre (malgré un son très fort) dans un français parfois difficilement compréhensible. Mais de quoi passer une bonne fin de soirée.




Catégorie : A la une, Concerts, Reportages
Artiste(s) : , , , , ,
Salle(s) :
Evenement(s) :
Ville(s) :

Une réaction »

  • lucy :

    Salut mon beau Ti-Ben!! Merci pour l’info, Geneviève va être contente d’apprendre qu’après l’émission elle ne fera rien… étant mère de 3 enfants, ça va surement l’encourager. By the way, elle est la seule chanteuse-choriste de l’émission Belle et Bum que visiblement tu n’as jamais écoutée, elle a un DEC en chant classique, un BACC en interprétation Jazz, joue de la guitare et du piano…d’après-moi, elle comprend pas pire ce qui se passe autour d’elle. Un conseil, quand t’aimes pas ça, vas t’en pis farme ta yeule. T’étais peut-être pas le public cible. 2e conseil, prends donc des cours de photos, les tiennes sont à chier. Bonne soirée!

Et toi t'en penses quoi ?

Plugin from the creators of iPhone :: More at Plulz Wordpress Plugins