General Elektriks à Rock en Seine

Il y a deux ans, General Elektriks avait inondé les ondes de fraicheur à l’aide du single ‘Raid the Radio’ de l’album Good City for Dreamers.
Avec la passion qui anime les plus grands artistes, RV Salters est un réel touche-à-tout avec un énorme faible pour les synthés. Après s’être mis au service de différents groupes – de M à Blackalicious en passant par Honeycut -, RV s’est attaché, en laborantin explorateur, à mélanger tous les styles qu’il aimait. En résulte une sorte de jazz funky avec voix soul, flow hip-hop et énergie rock. Encore plus qu’un son inventif, c’est une réelle révélation en live : un dynamisme communicatif !

C’est pour toutes ces raisons et tellement d’autres qu’on s’est dirigé vers la Cascade en ce premier jour de Rock en Seine. L’intro, constituée d’un mélange de sons et d’influences, est décapante et, instantanément, ça groove ! Sur scène, on retrouve General Elektriks, marqué par un cosmopolitisme musical : entre son batteur à la crête à l’ancienne, son bassiste looké hypra disco et RV en cravate, les musiciens affichent clairement la fusion de genres qui nous attendent.

Le groupe enchaîne sur ‘Take Back The Instant’ – malheureusement les installations du festival ne peuvent révéler toutes les subtilités de cette composition. Qu’à cela ne tienne, malgré des balances défectueuses, le public applaudit en rythme sur ‘Helicopter’ et RV saute dans tous les sens derrières ses claviers – tel un gamin le jour de Noël ! La fosse est désormais prête à écouter un nouveau single : ‘Summer Is Here’ ou son ode à cet été qui n’est jamais venu.

C’est le bon moment pour annoncer qu’un album est dans les starting blocks avant d’enchaîner sur une nouvelle chanson : ‘The Genius and The Gangsta’. Malgré tous les méandres de sa tumultueuse carrière, Parker Street semble pour l’instant dans la même verve que le dernier opus. On reprend pied avec ‘Little Lady’ aux accents très Fugees mais dont les notes s’échappent comme des bulles de savon.

Prêts à sauter ? après une inédite, la foule s’éclate sur ‘Raid the Radio’ et revit des ‘David Lynch Moments’ pour un instant de démence musicale complète. Les impros partent dans tous les sens, avec une sorte de battle entre la basse et le clavier porté par la foule enthousiaste : un véritable régal ! Mais rien ne pouvait préparer au final : une nouvelle ambiance sur laquelle RV discourt en français. General Elektriks peut désormais faire ce qu’il veut avec son public, tant que ça groove. Et c’est sous les acclamations qu’ils quittent la scène !

http://www.dailymotion.com/video/xkoasd

Réclame

Le nouvel album de General Elektriks, Parker Street, sort le 10 novembre.
General Elektriks sera en concert à la Cigale le 30 Novembre

A lire : l’interview de General Elektriks aux Eurocks 2010


Remerciements : Benjamin (Ephelide)

Catégorie : Concerts
Artiste(s) :
Evenement(s) :
Production(s) :

2 réactions »

Et toi t'en penses quoi ?

Plugin from the creators of iPhone :: More at Plulz Wordpress Plugins