Cascadeur aux Solidays

La saison des festivals 2011 est bel est bien démarrée et c’est en beauté que Cascadeur a démarré la sienne. Une première partie de Puggy au Bataclan en novembre dernier, un point FMR complet, un album sorti en mars qui a rencontré son public, voilà le brillant parcours de cet artiste quelque peu mystérieux. Et c’est donc aux Solidays que son public l’attendait, sous un chapiteau plein à craquer.

Toujours dans sa combinaison, et toujours casqué, n’en déplaise à certains, c’est un Cascadeur plein d’une nouvelle assurance qui est arrivé devant nous. Fort de ses expériences récentes sur scène, c’est tout en finesse, en humour et parfois avec une maladresse touchante qu’il nous a interprété les morceaux de son album et quelques inédits d’ailleurs.

Alliant univers visuel et sonore, avec des projections d’images et de lumières mêlés à son lyrisme électronique, Cascadeur nous emmène dans son univers onirique. Des valses, des berceuses, et pourtant parfois il réussit à nous faire taper dans les mains, et même à nous faire rire. Une bonne dose d’autodérision n’a jamais fait de mal à personne et il semble l’avoir compris. Pendu à ses lèvres sur des titres comme Waitin ou Into The Wild (chanson inspirée par le film du même nom), c’est sur Walker que la majorité du
public a chanté le refrain en cœur. Enfin, c’est avec le titre Bye Bye que Cascadeur nous a quitté, laissant chacun apaisé et même parfois troublé par cette rencontre singulière.




Catégorie : Concerts
Artiste(s) :
Evenement(s) :
Production(s) :
Ville(s) :

Et toi t'en penses quoi ?

Plugin from the creators of iPhone :: More at Plulz Wordpress Plugins