Little Dragon et Thus:Owl au Café de la Danse

Little Dragon, c’est un groupe d’electro-pop suédois, mené d’une main de maître par la chanteuse japonaise Yukimi Nagano. Bien inscrits dans la scène suédoise, ils collaborent parfois avec José Gonzalez, néanmoins leur participation la plus remarquée reste sur le dernier album de Gorillaz, Plastic Beach au côtés de Bobby Womack, Lou Reed, Mos Def, Snoop Dog, De La Soul et Gruff Rhys… Que de bonnes raisons pour aller voir de quoi il retourne en live.

Thus:Owl


En première partie, leurs compatriotes de Thus:Owls. Un groupe formé autour de Erika Angell, la rêveuse. Pieds nus mais revêtue d’un manteau doré, elle laisse parler sa créativité. Sans trop chercher à comprendre les paroles, on imagine une cérémonie solennelle au milieu d’une clairière pour faire appel aux esprits de la forêt. Si son monde est coloré, le rendu musical est un peu dense et lourd.

Little Dragon


Little Dragon se met en place et c’est sous les applaudissements du public que Yukimi entre sur scène. La foule se lève immédiatement pour se rapprocher de la scène. C’est rare de voir une salle réagir aussi spontanément. Tout aussi rare que de voir un groupe de quatre jeunes gens déguisés en dragons, avec couronnes, nez de cochon verts, maniques dentelées et t-shirts customisés. Il est clair que Little Dragon n’aura ici pas besoin de convaincre le Café de la Danse.

La chanteuse bouge, danse, communique avec son public, un sourire éclatant collé sur le visage. Elle aussi pieds nus, Yukimi saute d’un bout à l’autre de la scène, tel un elfe de la musique monté sur ressors. Remuant dans tous les sens, illustrant chacun de ses gestes d’une mimique désarmante, on est plus charmés par la demoiselle que par les compositions, efficaces cela dit.

En fin de compte, on regrette parfois que son chant vienne rompre les impros électros. Certes, sa pop un peu facile allège les combinaisons innovantes des musiciens et machines, mais ses grimaces appuyées et sa gestuelle empruntée aux chanteuses de variété des années 80 éclipsent les intrigantes mais réussies expérimentations musicales.


Remerciements : Virginie Pargny

Catégorie : Concerts
Artiste(s) : ,
Salle(s) :
Ville(s) :

Et toi t'en penses quoi ?

Plugin from the creators of iPhone :: More at Plulz Wordpress Plugins