The Wombats au Point FMR

En 2007, après une tournée triomphale en Chine et deux albums distribués uniquement au Japon, les Britanniques de The Wombats présentaient fièrement A Guide To Love, Loss & Desperation à l’Europe. Contrairement à ce que le titre de l’album pouvait laisser transparaître, leurs singles ont rapidement gagné les dancefloors. Mais depuis leur Elysée Montmartre en 2008, rien… Aussi quand ils réapparaissent à l’affiche du Point FMR, la salle se remplit rapidement.

La soirée était un peu chaotique. Pas de trace de première partie, la foule attend sagement pendant une heure et demie que The Wombats commence le concert. Ils se retrouvent donc à chauffer la salle eux-mêmes. Mais en deux coups de cuillère à pot, ‘Kill the Director‘ et ‘Party in a Forest‘, la foule -essentiellement constituée de fans-, leur mange dans la main.

I cannot read the gallery's xml file: 2010_10_12 wombats/gallery.xml
Please check that the gallery's files have been created on the admin pages!

Chaotique était le set aussi. Le jeune trio propose de nouvelles chansons, certaines n’ayant jamais été jouées sur scène. Parmi les nouveautés, ‘Tokyo (Vampires & Wolfes)‘, qui tourne déjà depuis quelques semaines sur YouTube, a de quoi déconcerter : autant leur premier album est bourré de rythmes enlevés, autant ce nouveau titre semble avoir du mal à décoller. Mais c’est comme si le fan de Joy Division, annoncé depuis leur single, reprenait le dessus et qu’on avait trouvé chanson plus sombre de que ‘Here Comes the Anxiety‘ avec ‘Anti-D‘.

Temps morts, ratés, larsens, micro cassé sur ‘Backfire at the Disco‘, tout y passe. Le point FMR devient un laboratoire pour The Wombats : « Vous êtes des cochons d’inde, des guinea pigs » nous lance Dan Haggis, le batteur (comprenez ici des cobayes). En fin de compte, si les nouvelles chansons sont empreintes de plus de maturité, le combo n’a pas perdu de sa superbe. Ils prennent un réel plaisir à jouer et entraînent le public dans leur bonne humeur. Ne manquait que ‘Tales of Girls, Boys & Marsupials‘ en guise de rappel – mais ils resteront longtemps sur les quais du canal en compagnie de leurs fans pour y pallier.

Réclame

The Wombats jouent le 25 février à la Maroquinerie – le nouvel album est à prévoir dans ces alentours.

Setlist : Kill the director / Party in a Forest / Tokyo / Patricia the stripper / Techno Fan / Schumacher the Champagne / Here comes the Anxiety / Backfire at the disco / Jump into fog / Anti-d / Moving to New York /Let’s dance to Joy Division


Remerciements : Lara Orsal

Catégorie : Concerts
Artiste(s) :

5 réactions »

Et toi t'en penses quoi ?

Plugin from the creators of iPhone :: More at Plulz Wordpress Plugins