Climax Festival 2018 – Arnaud Rebotini, Jeanne Added, DJ Falcon

Après un premier soir du Climax festival des plus réussis (malgré quelques problèmes de son), nous voici de retour dans la friche de Darwin pour un programme qui s’annonce tout aussi croustillant. Voyez-vous même : Jeanne Added, Denzel Curry, DJ Falcon, Arnaud Rebotini… il y en aura encore pour tous les goûts et toutes les oreilles. On prend donc sa Darwin beer, on retrousse les manches du t-shirt et on entame ce second round annonciateur de belles promesses.

Jeanne Added

Pour tout vous avouer, on n’avait pas pris le temps de voir la Reimoise en concert depuis la sortie de son album Be Sensational voilà 3 ans déjà. La faute à une première écoute sans fulgurance et un trop plein radiophonique du tube ‘Look At Them‘. C’est donc dans l’espoir de rectifier le tir que nous nous dirigeons vers la scène Caserne.

Une chose est sûre : la chanteuse à la mèche blonde a une sacrée voix. Et elle le sait. Maîtrisant à la perfection les moindres aspects de son instrument, Jeanne sait se rendre douce, puissante ou encore fragile. Épaulée par des musiciens impeccables, dame Added fait le show. En même temps, il faut dire qu’elle a déjà plus de 200 concerts à son actif depuis 2015. On navigue entre ses morceaux phares et des nouveaux venus (beaucoup plus lumineux), tout droit sortis de son second album Radiate. C’est efficace, engagé et ça nous réconcilierait presque avec l’artiste.

Mais voilà, il y a un truc qui cloche. Serait-ce ce manque de spontanéité qu’on ressent tout au long du set ? Ces changements de registre qui nous perdent durant cette heure ? Toujours est-il qu’on aura du mal à s’abandonner complètement dans les bras, pourtant accueillants, de Jeanne Added. Une autre fois peut-être ?

YouTube Preview Image Voir les prochains concert de Jeanne Added

DJ Falcon

Après un détour par la scène Singe pour écouter la fin du concert de Denzel Curry et de son hip-hop percutant, on a juste à se retourner pour la suite des festivités. C’est sous la passerelle en bois qu’officie donc Stéphane Queme, aka DJ Falcon, pendant près de 2h. Et force est de constater que le mec connait sa partition. Ou plutôt ses boutons. Dès le début du set, c’est dans une ambiance merveilleusement house dansante que nous plonge le frenchy.

Si vous ne le saviez pas encore, DJ Falcon maîtrise le sample à la perfection. Et il ne se fait pas prier pour nous le démontrer une nouvelle fois durant un live glissant doucement vers du son qui tape fort. Petits et grands, confirmés ou petits bleus découvrant le patron, ça danse joyeusement et ça se laisse emporter dans les bonnes vibes.

YouTube Preview Image Voir les prochains concert de DJ Falcon

Arnaud Rebotini

Quoi de mieux pour finir une soirée en beauté que de la passer en compagnie de Monsieur Arnaud Rebotini ? Tout juste auréolé du César de la meilleure musique originale, le Parrain de l’électro s’avance vers ses machines, sous le regard pénétrant du singe Darwin. Le temps d’enlever la veste de son costume trois pièces et c’est parti pour le premier morceau ‘Pagane Dance Move‘, histoire de nous y mettre en plein dedans.

C’est un set rugissant et bien tordu que nous a livré l’homme à la moustache. Entouré de ses synthés tant chéris, le producteur a littéralement envoûté la foule bordelaise, tel un gourou devant ses disciples. Acide, remplie de basse, la techno d’Arnaud Rebotini est intense et planante. Quel dommage que le son n’ait pas suivi la prouesse du maestro ! Cette déception passée, il faut reconnaître qu’on a vécu un sacré moment en compagnie du Boss. Longue vie Rebotini.

YouTube Preview Image Lire l’interview d’Arnaud Rebotini
Voir les prochains concert d’Arnaud Rebotini


Remerciements : Paul Gremillet [Phunk]

Catégorie : A la une, Reportages
Artiste(s) : , ,
Evenement(s) :
Ville(s) :

Et toi t'en penses quoi ?

Plugin from the creators of iPhone :: More at Plulz Wordpress Plugins