Hors Bord 2017 – vendredi avec Suuns

Après une petite mise en jambe la veille, le Transistor remfile ses chaussures pour attaquer le deuxième round du Hors Bord. Oui, on a bien dit chaussures, le temps étant décidément clément avec le festival et les bottes pouvant rester sagement au placard ! Au programme de cette soirée douce et belle ? Isaac Delusion, Motor City Drum Ensemble b2b Antal et Suuns.

Isaac Delusion

Le soleil ne nous a pas encore dit au revoir que Isaac Delusion déclenche les hostilités sur la scène Wellman. On les avait aperçus lors de la dernière édition de Solidays et on avait hâte de voir un live entier. Ce qu’on a bien fait de débuter par les Frenchys ! La pop est rêveuse, la ligne mélodieuse et l’alchimie au rendez-vous pour le quatuor parisien. Trois ans après leur premier album, Isaac Delusion nous délecte avec un set qui fait la part belle à leurs nouveaux morceaux fraîchement sortis. Mais comme tout bon set de festival, les gars n’oublient pas leurs tracks phares lumineuses et ensoleillées. Ça tombe bien, la nuit commence à reprendre ses droits avec ce coucher de soleil à faire sourire les plus grincheux.

YouTube Preview Image

Motor City Drum Ensemble b2b Antal

Après cette belle entame, on se décide à rester près de la fameuse grue des Bassins à Flots pour un set qui s’annonce épique. Ils étaient attendus, les deux poids lourds de l’électro n’ont pas failli à leur réputation ! Pendant deux heures, c’est un public de plus en plus nombreux qui a bougé aux rythmes des acrobaties sonores de ce back-to-back inspiré. Ca groove, ça jazz et ça met une claque monumentale. Et le plaisir est décuplé quand on voit que les deux diggers prennent également leur pied, complices évidents au service du bon son. Beau et bon moment.

YouTube Preview Image

Suuns

C’est le groupe qu’on a attendu toute la soirée. On en a même perdu l’appétit au point de ne pouvoir finir le très bon rougail saucisse du Wayo Wayo… Pour vous dire ! En tête pendant les (très) longues balances d’avant-live ? Leur performance magique à la Route du Rock en août dernier. L’attente est récompensée, les Montréalais débutent enfin leur set et la magie opère à nouveau. Nous emportant dans leurs trips sombres et barrés, les Suuns délient leur musique telle de grands tableaux. C’est envoûtant, percutant, parfois perturbant. Mais toujours aussi grandiose. Quoi de mieux pour terminer cette deuxième nuit ?

YouTube Preview Image

Lire l’interview de Suuns


Remerciements : Manon Boulart

Catégorie : A la une, Reportages
Artiste(s) : , , ,
Evenement(s) :
Ville(s) :

Et toi t'en penses quoi ?

Plugin from the creators of iPhone :: More at Plulz Wordpress Plugins