John and the Volta au Krakatoa

Bordeaux aurait-elle hérité d’une pépite sonore ? Il faut croire que oui, en la personne de Jonathan Ducasse, alias John and the Volta. Après une finale des Inrocks Lab en 2013, suivie de la sortie d’un premier EP racé, Empirical, en 2014, le girondin passe enfin le cap du premier album. Et c’est au Krakatoa, pépinière musicale qui l’a accompagné, que John and the Volta a décidé de présenter ce Low Life.

john and the Volta

Après une première partie ambitieuse mais manquant de punch, distillée par Nuit Oceān, c’est au tour du quatuor de se frotter au public multi-âge de la salle mérignacaise. Blouson estampillé du nom de son album sur les épaules, John and The Volta lancent les hostilités sans attendre. Et il ne nous faut que quelques notes pour entrer dans l’univers singulier du Bordelais, fait d’entrelacements des genres. Et il faut bien avouer que Jonathan a le talent certain pour ne prendre que le meilleur, de ces genres.

A la fois organique et électronique, le son a ce côté nostalgique, sans oublier d’y apporter cette touche moderne. Sinueuses, complexes, les compositions sont maîtrisées de bout en bout. Des arrangements qui habillent parfaitement la vraie force de John and the Volta, à savoir le chant de Jonathan Ducasse. Androgyne, habitée, sa voix rappelle le meilleur d’un certain Thom Yorke

Porté par un trio de musiciens solides, Jonathan nous distille ses morceaux avec intensité, du tubesque ‘Howling Waterfall’ au sensuel ‘Bad Dreams’. On regrettera seulement ce petit quelque chose qui manque encore au jeune homme pour en faire une véritable bête de scène. Mais le petit a encore le temps pour devenir grand ! C’est d’ailleurs sur ses titres les plus électros, à l’image du très heighties ‘20″’, que John finit par lâcher prise. Et par emporter un public un tantinet empoté.

En cette fin de concert, une chose est sûre : John and the Volta est au commencement d’une histoire qui s’annonce radieuse. Et c’est tout le mal qu’on lui souhaite.

YouTube Preview Image

Réclame

Low Life, le premier album de John and The Volta, est paru chez Rouge Neon Records / Alter K.
John and The Volta sera en concert le 3 mai au Pop Up du Label


Remerciements : Sandra Nicolas [Panache]

Catégorie : Concerts
Artiste(s) :
Salle(s) :

Et toi t'en penses quoi ?

Plugin from the creators of iPhone :: More at Plulz Wordpress Plugins