US Girls pour Les Femmes S’en Mêlent

Depuis bientôt vingt ans, Les Femmes S’en Mêlent met à l’honneur des artistes féminins indépendant. Si la démarche est féministe, le message des artistes est large, souvent loin d’être militant. Sauf avec la programmation de US Girls, le projet de Meghan Remy, récemment signée par Beggars pour son cinquième album Half Free. Dévoré par la curiosité que déclenche l’écoute de cet envoûtant album, Le Transistor était au Divan du Monde pour son concert.

US Girls

A part une table d’où s’emmêlent une dizaine de câbles, la scène est vide. Meghan Remy est accompagnée d’une choriste, légèrement en retrait : on sent que ce projet est celui de celle qui s’époumone. En fait, ce nom de scène au pluriel est une manière pour l’artiste d’incarner le destin de plusieurs femmes, comme sur ‘Damn That Valley’, où elle s’imagine la vie d’une femme de soldat décédé en Afghanistan.

D’une voix légèrement nasillarde, elle scande plus qu’elle ne chante, accélère soudainement, puis pousse un hurlement, comme un cri guerrier d’Indien pour annoncer le début du concert. L’instant d’après, US Girls fait basculer l’atmosphère en effectuant une petite danse disco pour ‘Window Shades’, laissant de lancinants violons se balader sur des claviers clairs et un gros beat.

Après un extrait de discours, Meghan Remy harangue la foule sur ‘New Age Thriller’, sa mise en garde de ne pas être crédule est assez intense, surtout quand elle s’arrête de chanter et se met à taper du pied. Pour rester dans l’ambiance, le morceau suivant, ‘The Island Song’, démarre comme un chant militaire qui s’évapore bientôt pour laisser place à un chant implorant. Puis c’est au tour de ‘Sororal Feelings’ de commencer comme sous un bombardement, tandis que la petite mélodie donne narquoisement envie de danser.

Dans cette ambiance apocalyptique, Meghan Remy, jupe courte mais l’air défiant, ouvre sa chemise transparente et affronte les cris qui découvrent son débardeur. Dans la foule, ça commence à danser réellement, jusqu’à ce qu’elle cloue le concert avec son déchirant ‘Woman’s Work’, puis lâche brutalement son micro pour disparaître en coulisses. Rappelées par la foule, US Girls reviendront un instant plus tard pour balancer des fleurs et des baisers à la foule.

YouTube Preview Image

Réclame

Half Free, le cinquième album de US Girls, est paru chez 4AD/Beggars
US Girls est actuellement en tournée avec Iggy Pop en Allemagne – rien que ça ! Et ensuite, Meghan Remy sera au festival Primavera Sound (Barcelone et Porto)


Remerciements : Marion [Ephelide]

Catégorie : Concerts
Artiste(s) :
Salle(s) :
Evenement(s) :
Production(s) :
Ville(s) :

Et toi t'en penses quoi ?

Plugin from the creators of iPhone :: More at Plulz Wordpress Plugins