Elisa Jo au Café de la Danse

Dans l’intimité du Café de la Danse, Elisa Jo faisait ses premiers pas sur la scène parisienne. Sa première grande salle, sa plus grosse date à ce jour, pour défendre comme il se doit son premier album Colours In My Mind. Elle avait bien entendu déjà partagé la scène de Yael Naim ou autres Alela Diane, mais ce soir, la demoiselle est tête d’affiche. Si en studio, elle pouvait se reposer sur les arrangements de Benjamin Biolay, sur scène, elle n’a pas droit à l’erreur.

Elisa Jo au Café de la Danse (c) Olivier Hoffschir

Elisa Jo au Café de la Danse (c) Olivier Hoffschir

Dans la pénombre, on distingue une timide silhouette. Mais si la jeune fille paraît fragile, sa voix ne tremble pas, et avec ‘Real’ elle pose le ton. Elle grimace un peu pour attraper ses premières notes, puis la peur semble la quitter et elle se laisse tranquillement aller au plaisir de chanter. Avec ce timbre de voix, la demoiselle a dû être courtisée pour faire tout et n’importe quoi, mais elle a eu le courage de s’accrocher à ses compositions.

L’introduction se fait en douceur et la foule se dégourdit gentiment au fil de ‘Sunny Days of June’. Elisa Jo commence à mettre les gaz pour ‘Milk & Honey’ et se décide enfin à révéler sa sensualité sur ‘Something You May Cure’. La foule s’enflamme bientôt sur son flow ferme entrecoupé de feulements. Puis, sentant le public à point, elle lâche le single ‘Back Around’ pour le faire se lever de son siège… avant de replonger dans des ballades pour mettre sa voix en valeur.

Afin de remotiver le public après ce passage contemplatif, elle s’empare d’un ukulele et reprend ‘What You Know’ des Two Door Cinema Club, et ses improvisations sont éloquentes de son talent. Rapidement elle reprend le concert en main avec ‘The Fight’, et le public se laisse guider par ses pas de danse. La jeune fille fascine malgré elle, car même quand elle s’amuse sur ‘Steady Boy’ ou sur une reprise de Rihanna, elle arrive à tenir ses notes avec un naturel déconcertant.

Réclame

Colours In My Mind, le premier album d’Elisa Jo, est paru chez Fontana/Universal Music.
Elisa Jo sera le 18 avril au festival Chorus à midi sur le Parvis de la Défense.


Remerciements : Marie Kli

Catégorie : A la une, Concerts
Artiste(s) :
Salle(s) :
Production(s) : ,
Ville(s) :

Une réaction »

  • Marie Kli :

    Merci pour ce beau live report Agnès et Olivier! A suivre 😉

Et toi t'en penses quoi ?

Plugin from the creators of iPhone :: More at Plulz Wordpress Plugins