Alt-J à la Cigale

Depuis que An Awesome Wave a remporté le Mercury Prize, Alt-J est devenu un groupe à la mode. Alors qu’ils passaient à la Boule Noire pour le festival des inRocKs VW ou en première partie des Two Door Cinema Club il y a à peine trois mois, les Anglais se sont vus obligés de rajouter un Trianon à leur Cigale pour contenter les demandes. Dans la salle pleine à craquer, la tension monte : seront-ils à la hauteur des attentes ?

Alt-J à la Cigale

Alt-J à la Cigale

La foule s’enflamme, mais brièvement : rapidement un silence presque religieux se fait pour respecter l’équilibre fragile de l’’Intro‘ et les incantations du premier Interlude. Bientôt, la voix envoûtante de Joe Newman vient se poser sur ‘Tessellate’… Les quatre jeunes musiciens s’appliquent à retranscrire fidèlement leurs compositions, mais ne semblent pas s’émouvoir de l’adoration que leur porte les premiers rangs.

Si Gwil Sainsbury s’emploie ingénieusement à tenter de reproduire la multitude de textures sur sa guitare, suivi de près par Thom Green à la batterie, c’est Gus Unger-Hamilton, cerné par les claviers, qui tente de combiner les détails pour que le live ne soit pas trop dépouillé en comparaison avec la version studio. En dépit de leurs efforts, on ressent un vide : les fins de morceaux sont douces mais tout de même abruptes, et à aucun moment, malgré les encouragements du public, le groupe ne s’emballera pour une improvisation. Même sur ‘Fitzpleasure’ qui n’attend que ça.

La foule se meut lentement sur ‘Something Good’, reste en émoi devant ‘Dissolve Me’, suit les variations de ‘Blood Flood’ qui n’ont plus aucun secret pour elle… Timide au début, le public commence à prendre ses aises et les rires commencent à fuser du premier rang, jusqu’à à couper la parole à Joe Newman pour reprendre l’intro de ‘Matilda’ en choeur. Pourtant, à peine l’ambiance installée, le concert est plié en moins d’une heure, après un court rappel composé du combo ‘Handmade’ / ‘Taro’. Et au final ‘Breezeblocks’ ne sera pas aussi prenant que sur l’album.

Un peu à l’arrache, Alt-J acceptera de revenir pour une reprise méconnaissable de Kylie Minogue, rachetant presque par cette pirouette la frustration qu’aura laissé ce frugal concert. Il semblerait bien que An Awesome Wave ne se partage pas…

YouTube Preview Image

Réclame

An Awesome Wave, le premier album de Alt-J, est paru chez PIAS.
Alt-J sera en concert à SxSW, à Coachella, aux Eurockéennes de Belfort, au Main Square, au Bilbao BBK Live, et à l’Olympia le 2 octobre.
Lire l’interview de Alt-J


Remerciements : Stéphanie et Jennifer (PIAS)

Catégorie : A la une, Concerts
Artiste(s) :
Salle(s) :
Production(s) :
Ville(s) :

3 réactions »

Et toi t'en penses quoi ?

Plugin from the creators of iPhone :: More at Plulz Wordpress Plugins