Arno au Café de la Danse

Il y a deux ans à peine, Arno sortait un vibrant hommage à Bruxelles, sa ville d’adoption. Puis, une fois la tournée bouclée, le Flamand a commencé à tourner en rond, donc il s’est remis à composer pour pouvoir repartir sur les routes. Avec Future Vintage, il revient plus rock, plus frontal dans ses remarques sur la société. Afin de ressentir encore les frissons, Le Transistor a réussi à assister à une des trois dates intimistes qu’Arno donnait au Café de la Danse.

Arno au Café de la Danse par Olivier Hoffschir

Arno au Café de la Danse par Olivier Hoffschir

La salle est pleine à craquer et surtout très impatiente. Arno, cette fois-ci en formation rock, éclate avec ‘We Want More’ et la foule s’apprête déjà à lever le poing. Petit détour dans la discographie avec ‘Fantastique’ et ‘Que Pasa’ parce que clairement, les fans de la première heure sont ce soir présents, puis Arno s’accorde une pause sur ‘Elle pense quand elle danse’ qui se finit dans un râle.

On entre ensuite dans le vif du sujet avec ‘I Don’t Believe’, qui accuse la propagande de l’extrême droite, suivi de ‘Ca plane pour nous’, qui s’attaque au consumérisme. Mais il sait tout aussi bien parler d’amour et de zizi ! Arno aime à raconter des anecdotes à l’audience, pour faire passer son message plus clairement. Ca crée un lien, comme pour sa déchirante dédicace à sans grand-mère ‘Lola’… au risque de briser l’intensité sur ‘Dis pas ça à ma Femme’.

A déjà 63 ans, Arno ne se ménage pas, il vide ses tripes sur ‘Black Dog Day’, soulève une armée pour ‘Quand Les Bonbons Parlent’, fait danser sur ‘Je Veux Nager’… Et après un interlude harmonica sur ‘Hot Head’, il fait monter les larmes au milieu des rires – comme il sait si bien le faire – sur ‘Dans les yeux de ma mère’ ! Une fois la foule ralliée à sa cause, le groupe peut repasser en mode offensif avec ‘With You’ et le déroutant ‘Show of Life’ par sa légèrete.

On finit en boulet de canon avec sa reprise en force de ‘Oh La La’ soutenue par une chorale africaine spécialisée en chants slaves et le fameux ‘Putain Putain’ devenu le nouvel hymne européen pour les connaisseurs. Le rappel sera plus détendu, car après le martial ‘Bathroom Singer’, une liesse s’empare de la foule sur ‘Vive Ma Liberté’. Malgré deux heures de show complètes, la foule n’aura de cesse de le rappeler en chantant !

Réclame

Future Vintage, le nouvel album de Arno, est paru chez Naive.
Arno est en tournée en France jusqu’au 13 décembre, il revient le 29 mars sur nos terres, avec surtout un Olympia le 22 avril 2013.


Remerciements : Julie (Naive)

Catégorie : A la une, Concerts
Artiste(s) :
Salle(s) :
Production(s) :
Ville(s) :

Et toi t'en penses quoi ?

Plugin from the creators of iPhone :: More at Plulz Wordpress Plugins